Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
L'Europe

Gérald Darmanin compare la « haine du juif » à celle du « flic », la gauche s’indigne


« Honte », « double faute » : plusieurs personnalités de gauche s’étaient indignées mercredi du parallèle établi la veille entre « haine du juif » et « haine du flic » par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, qui a notamment ciblé LFI. « La haine du juif et la haine du flic se rejoignent. Non pas par conviction mais par calcul électoral », a déclaré le ministre mardi lors d’un discours à Créteil devant la communauté juive du Val-de-Marne.

Critiquant les « hypocrites », il a estimé que la crise actuelle avait « permis de révéler quel était le projet politique d’un certain nombre de dirigeants qui parlent à des millions de personnes et dont la voix porte ». « Le cynisme nous amène à penser qu’en véhiculant des messages aussi décalés, si incompréhensibles, si ignominieux, nous parviendrons à récupérer quelques pourcentages supplémentaires là où nous pensons que certains Français se prennent à souhaiter la haine des autres, la haine d’Israël, la haine de Juifs », a-t-il ajouté.

Le ministre a espéré que les attentats « ignobles et dramatiques » perpétrés par le Hamas en Israël le 7 octobre permettront d’identifier « ceux qui n’étaient pas là quand il fallait utiliser les bons mots », pour « s’en débarrasser ». mémoire ».

« La politique du caniveau »

« Honte d’un gouvernement français qui invente des polémiques internes au lieu d’aller au secours des victimes des crimes de guerre à Gaza », a réagi mercredi sur X (ex-Twitter) Jean-Luc Mélenchon, le leader de La France insoumise, directement visé. par le ministre – qui n’a pas donné son nom – parce qu’il refusait de qualifier le Hamas d’organisation terroriste.

« La politique du caniveau plutôt que la condamnation des crimes de guerre », a renchéri le député LFI Thomas Portes. Son collègue Ugo Bernalicis a dénoncé un parallèle qui « exacerbe les tensions au sein de la communauté nationale ». Gérald Darmanin a porté plainte mardi contre la députée LFI Danièle Obono qui avait qualifié le Hamas de « groupe politique islamiste » qui « résiste à une occupation ».

Pour le premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure, Gérald Darmanin commet « une double faute » : « c’est une odieuse exploitation de la nécessaire lutte contre l’antisémitisme » et « une banalisation de l’antisémitisme qui a conduit à l’extermination de 6 millions de Juifs.

« Les policiers arborant des insignes néo-nazis ont été épargnés par leur hiérarchie de sanctions disciplinaires à la hauteur. A quoi jouez-vous, Monsieur Darmanin ?», a insisté la députée écologiste Sandrine Rousseau.

europe1 Fr

Ray Richard

Head of technical department in some websites, I have been in the field of electronic journalism for 12 years and I am interested in travel, trips and discovering the world of technology.
Bouton retour en haut de la page