Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Bourse Entreprise

Frédéric Merlin, le réanimateur des centres commerciaux en péril, prend la direction du BHV


Frédéric Merlin, dans les locaux de la SGM, situés à la Cité Internationale de Lyon, le 4 avril 2022.

Le BHV, « C’est toujours le plus grand détaillant de literie à Paris. Surprenant, non ? » Tel un enfant déballant son cadeau d’anniversaire, Frédéric Merlin, le nouveau propriétaire du grand magasin parisien, s’émerveille devant le jouet que son entreprise, spécialisée dans le commerce de détail en centre-ville, construite depuis dix ans avec sa sœur, parvient à acquérir.

Le BHV Marais, situé face à l’Hôtel de Ville de Paris (murs, commerce et enseigne), ainsi que le magasin situé dans le centre commercial Westfield Parly 2, dans les Yvelines, près de Versailles, ont changé de propriétaire, ont annoncé vendredi les deux parties. 10 novembre. « après avoir obtenu l’accord des autorités de régulation compétentes »notamment celui de l’Autorité de la concurrence.

Por un lado, la familia Moulin, propietaria de las Galerías Lafayette y de BHV, unos grandes almacenes parisinos pertenecientes al grupo Nouvelles Galeries, adquiridos en 1992. Por otro, la joven empresa familiar SGM, antigua Société des Grands Magasins, y su Presidente de 32 ans.

Montant de la transaction « confidentielle »

 » C’est sans aucun doute l’opportunité d’une vie”est enthousiasmé par quelqu’un qui s’est fait un nom dans le « investissement en actifs commerciaux ». Autant que« une étape cruciale dans la vie de l’entreprise », propriétaire de dix-huit points de vente en France : 275 000 mètres carrés d’actifs, qui attirent 46 millions de visiteurs par an. Le montant de la transaction restera « confidentiel »même si les estimations évaluent l’ensemble immobilier à environ 500 millions d’euros.

Dans les comptes du groupe SGM, les 300 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel du BHV s’ajouteront aux 700 millions d’euros de volume d’affaires des onze centres commerciaux (Okabé, au Kremlin-Bicêtre, dans le Val-de-Marne, Porte Jeune , à Mulhouse, dans le Haut-Rhin, en Océanis, à Saint-Nazaire, en Loire-Atlantique, etc.) et les 150 millions d’euros de revenus des sept magasins Galeries Lafayette en province, rachetés au même Moulin, le 3 Peut. 2022. « Toutes nos entités sont rentables »précise l’intéressé.

Pourtant, rien ne prédestinait Frédéric Merlin à un tel parcours. Né le 31 juillet 1991 à Vénissieux, en banlieue lyonnaise, d’une mère au foyer et d’un père qui dirigeait une petite entreprise de canalisation industrielle, il entame des études de droit, après avoir obtenu son baccalauréat à 17 ans. Il prend goût au secteur immobilier lors d’un stage réalisé en parallèle de ses études. « Un petit prêt étudiant de 15 000 euros »Après l’obtention de son BTS métiers de l’immobilier, cela lui permet de créer à 20 ans sa première société, Iméa Conseil, avec sa sœur Maryline, également étudiante en droit.

Il vous reste 70% de cet article à lire. Le reste est réservé aux abonnés.


Gn fr bus

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page