Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles localesPolitique

Feux de forêt : Une nouvelle stratégie contre les incendies, avec des moyens supplémentaires et Canadair


Le chef de l’État a prévenu que ce «été exceptionnel« ne le serait pas »peut-être pas autant» à l’avenir en raison du changement climatique, lors d’une cérémonie d’hommage aux acteurs de la lutte contre les incendies, à la salle des fêtes du palais de l’Élysée.

Plus de 300 pompiers, maires, pilotes d’hélicoptère, bénévoles et acteurs de la société civile ont été reçus au siège de la présidence, comme l’avait souhaité le président en août lors de son passage en Gironde, théâtre de feux de forêts très intenses. «Pour beaucoup d’entre vous, cet été a été une saison en enfer« , «l’enfer des flammes, la fatigue, la désolation« , a-t-il affirmé.

Un incendie ravage à nouveau la Gironde, plusieurs centaines de personnes évacuées

Emmanuel Macron a dit son «reconnaissance» à «familles évacuées« comme pour tous les personnels concernés, à commencer par les sapeurs-pompiers, dont le commandant Pascal Allaire en Loire-Atlantique et le lieutenant Martial Morin dans les Bouches-du-Rhône qui »payé de leur vie« la lutte contre le feu.

De nouveaux moyens humains et matériels contre les feux de forêts

Rappelant que durant l’été, 72.000 hectares ont été brûlés, «six fois plus que la moyenne des dix dernières années», et ce presque dans un département sur deux, il a dévoilé un plan qui prévoit notamment un renforcement des moyens des départements et de la protection civile.

Le chef de l’Etat a ainsi annoncé une enveloppe supplémentaire de 150 millions d’euros pour les services départementaux d’incendie et de secours (Sdis) en 2023, afin de renforcer la lutte contre les feux de forêt par de nouveaux moyens humains. et matériaux.

Incendies : Les incendies de forêt ont doublé dans le monde en 20 ans

L’annonce a été saluée par les élus départementaux, qui financent largement le Sdis et réclamaient un soutien plus important de l’Etat. «C’est un premier pas. Les Départements ne pourront pas faire seuls face aux investissements nécessaires. Il était temps que l’État prenne toute sa part», a réagi auprès de l’AFP François Sauvadet, président de l’Assemblée des départements de France (ADF).

Emmanuel Macron a parlé d’un «programme de soutien aux bénévoles« dans le Sdis pour »prolonger le temps que les entreprises peuvent libérer leurs pompiers volontaires« , compenser «de meilleurs citoyens corporatifs« .

Concernant «réarmement aérien d’urgence», il a annoncé un investissement de 250 millions d’euros, notamment pour un «nouvelle commande« de Canadair. »Nous allons investir massivement pour qu’à la fin du quinquennat» en 2027, les 12 Canadair déjà en service «remplacés et leur nombre porté à 16», a déclaré le chef de l’État, alors que deux hélicoptères lourds seront prochainement acquis.

La forêt française face au changement climatique : ce que l’on sait et comment on s’adapte

Le renouvellement de la flotte aérienne de lutte contre les incendies était notamment attendu par la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNPSF), qui a plaidé pour le doublement des moyens. «C’est plutôt positif, il y a des choses très intéressantes, comme le travail avec l’Europe ou la volonté de reconstruire nos forêts», a déclaré à l’AFP son président Grégory Allione.

Renouveler 10% des forêts françaises

Cette «nouvelle stratégie« prévoit aussi qu’il soit érigé »une carte nationale avec le maillage le plus fin« pour identifier »zones particulièrement vulnérables», a détaillé Emmanuel Macron, et verra l’Office national des forêts jouer un «rôle de guet« .

L’ancien ministre délégué Hubert Falco, ex-maire LR de Toulon, doit lui aussi mener des travaux pour «moderniser la sécurité civile« . Ancien président du Sdis du Var, «département particulièrement exposé aux risques naturels, notamment incendies et inondations« , M. Falco souhaite »en faire un des territoires pilotes face aux risques», selon son communiqué.

#JagisJePlante : Trucs et astuces pratiques pour faire fleurir la nature partout où c’est possible

Enfin, le président de la République a promis «planter un milliard d’arbres« sur le territoire français »dix ans à partir de maintenant« -«c’est renouveler 10% de notre forêt« , a-t-il reformulé – pour compenser les incendies notamment mais aussi pour fixer le carbone et préserver la biodiversité. »C’est faisable« , a-t-il estimé, évoquant «un formidable projet écologique et de développement» du territoire. Il a indiqué que serait mis en place «un régime de financement public» pour y parvenir souhaitant en parallèle un «large mobilisation« .

A lire aussi :

Feux de forêt : que sont les « mégafeux » ?

Qu'est-ce que l'investissement forestier et quel est son avenir face au défi des incendies de forêt ?

Qu’est-ce que l’investissement forestier et quel est son avenir face au défi des incendies de forêt ?

Feux de forêts : 9 feux sur 10 sont d'origine humaine, quelles actions faut-il mettre en place pour les éviter ?

Feux de forêts : 9 feux sur 10 sont d’origine humaine, quelles actions faut-il mettre en place pour les éviter ?

GrP1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page