Skip to content
Fête dans un avion : « L’influenceuse vapoteuse », Vanessa Sicotte, s’excuse


La future pilote, aperçue avec une cigarette électronique à la main à bord d’un vol charter de Sunwing, s’est excusée via ses réseaux sociaux.

• Lire aussi : Sunwing Party Flight Smoker est le futur pilote d’avion

• Lire aussi : Faire la fête dans un avion : le fondateur de Sunwing traite les fêtards d’idiots

• Lire aussi : Des fêtards pincés par la santé publique

Vanessa Sicotte était rapidement devenue très populaire lors de ce voyage lorsque des images d’elle avec une vape ont circulé dans les médias.


Fête dans un avion : « L’influenceuse vapoteuse », Vanessa Sicotte, s’excuse

« Pour commencer, je voudrais présenter mes sincères excuses à tous ceux qui ont pu être déçus par cette situation. Nous voir quitter une bande de jeunes ensemble vers le Mexique alors que là c’est le confinement pour les Québécois en a bouleversé plus d’un », peut-on lire dans un message qu’elle a publié sur son compte Instagram mardi soir.

Elle poursuit son message en affirmant qu’elle assumera les conséquences de son geste qui a fait le tour du monde ces dernières semaines.

  • Écoutez l’entrevue de Richard Martineau avec le psychologue Paul Langevin à la radio QUB :

« L’enquête à Transports Canada est lancée et j’en assumerai les conséquences si nécessaire. La vérité sur ce qui s’est réellement passé dans cet avion sortira tôt ou tard », a-t-elle ajouté.

La Québécoise qui a défrayé la chronique internationale avec une photo d’elle où elle fume illégalement une cigarette électronique à bord d’un avion Sunwing étudie pour devenir pilote, ce qui suscite l’indignation de sa communauté.

A voir aussi



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.