Faut-il passer par une banque en ligne pour obtenir un crédit intéressant ?

Le marché du crédit immobilier connaît une reprise et les banques en ligne sont bien décidées à prendre leur part du gâteau. Face à la hausse des taux moyens sur 20 ans de 1% en janvier 2022 à plus de 4,5% fin 2023, ces derniers ont dû ajuster leurs approches.

Banques en ligne : une adaptation plus rapide

Malgré la hausse des tauxLes banques en ligne comme BoursoBank affirment avoir continué à proposer des prêts immobiliers pendant cette période mouvementée.

L’idée n’est pas de proposer des offres à n’importe quel prix, mais plutôt de suivre la hausse des taux de refinancement et de s’adapter en conséquence.

Les dirigeants de ces banques restent optimistes pour 2024 et anticipent une reprise progressive du marché du crédit immobilier.

Pour fidéliser leurs clients, les banques en ligne considèrent le crédit immobilier comme un produit phare. En effet, c’est souvent la principale raison pour laquelle un client décide de quitter sa banque traditionnelle.

« Le crédit immobilier n’est pas utilisé comme un levier d’acquisition de clients, mais plutôt comme un produit de fidélisation. »

Xavier Prin (Boursorama)

Hello bank!, Fortuneo et BoursoBank proposent des solutions de financement aussi bien pour leurs clients actuels que pour les nouveaux clients potentiels qui pourraient les rejoindre.

« Le crédit immobilier représente une valeur ajoutée mais ce n’est pas la raison pour laquelle les clients se tournent vers les banques en ligne par rapport aux banques traditionnelles. »

Grégory Guermonprez (Fortuneo)

Ambitions des banques en ligne

Face à une concurrence croissante sur le marché du crédit immobilier, les banques en ligne montrent clairement leur appétit pour ce segment.

Bertrand Cizeau, directeur marketing de BoursoBank, exprime notamment cette ambition : « Nous voulons faire du crédit en général, et notamment du crédit immobilier, une activité majeure dans les années à venir, car nous ne pouvons pas aller vers être la banque principale de nos clients. sans leur proposer des options de financement. »

Positionnement des banques en ligne sur les taux d’intérêt

Avec la baisse des taux d’intérêt ces derniers mois, les banques en ligne proposent des tarifs compétitifs pour leurs offres de prêt immobilier. Par exemple :

  • Studio d’une valeur de 150 000 € sur 15 ans : taux initial à partir de 3,32%
  • Appartement d’une valeur de 250 000 € sur 20 ans : taux initial à partir de 3,39%
  • Maison d’une valeur de 350 000 € sur 25 ans : taux initial à partir de 3,47%

Cependant, Bertrand Cizeau (BoursoBank) précise que l’essentiel ne réside pas dans la recherche systématique du taux le plus bas, mais plutôt dans l’accessibilité des offres : « Les emprunteurs ne recherchent pas forcément le taux le plus bas mais plutôt l’accessibilité. C’est pourquoi nous ne demandons pas de cotisation minimale, mais nous regardons la capacité d’emprunt de nos clients. »

Les banques en ligne adoptent une stratégie centrée sur leur offre de crédit immobilier pour attirer et fidéliser leurs clients. Même s’ils doivent s’adapter à la hausse des taux d’intérêt, ils restent confiants quant à la reprise progressive du marché dans les années à venir et proposent des horaires compétitifs en réponse aux besoins de leur clientèle.

Quitter la version mobile