Skip to content
face à la hausse des prix, la solution de l’avance sur salaire


Publié

Mise à jour

FRANCE 3

Article écrit par

face à la hausse des prix, la solution de l’avance sur salaire

V.Frédéric, F.Vallet, L.Campisi, D.Da Meda, L.Le Goff, N.Jauson -France 3

France Télévisions

En face de la augmenter en prix, de plus en plus de Français ont du mal à gérer leur budget au quotidien. Résultats : les salariés n’hésitent plus à demander un acompte à leur patron. Une situation pas toujours facile à gérer pour lesemployé comme son entreprise.

Recevez votre salaire sans attendre la fin du mois : pour Amaury DulongC’est devenu une habitude. Chaque mois, ce serveur demande des versements de salaire. « Je le fais quand j’ai du mal à finir mes fins bien sûr, quand j’ai des factures imprévues, quand j’ai des courses, et j’ai bien l’intention de l’utiliser pour les vacances« , il explique.

Ces acomptes sont accessibles aux salariés en CDD et en CDI. Le montant demandé peut atteindre jusqu’à 50% de salaire. Un montant versé à partir du 15 du mois. Cette obligation pour les entreprises s’est démocratisée dans une chaîne de restauration. Pour faciliter le travail des entreprises, les applications spécialisées se sont multipliées. Une tendance portée par la demande sans cesse croissante des salariés face à la hausse des prix, selon le fondateur de Rosalieune de ces applications. Aujourd’hui, plus d’un salarié français sur trois préférerait être payé toutes les deux semaines, plutôt qu’une fois par mois.

Inscription à la Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel de notre actualité avec notre newsletter

Inscription à la Newsletter

articles sur le même sujet

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne quotidiennement les contenus des médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.



francetvinfo

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.