Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
À la uneNouvelles

Fabio Grosso : « J’étais presque sûr qu’on ne reviendrait pas à Marseille »


De l’extérieur, les signes de l’attentat dont il a été victime le 29 octobre à Marseille s’estompent peu à peu. Fabio Grosso admet : « Je me sens mieux, mais je porterai ce souvenir longtemps, à l’intérieur comme à l’extérieur. Pour l’instant, ça se voit encore de l’extérieur, mais à l’intérieur, ça m’a vraiment touché. Nous avons vécu quelque chose de difficile à vivre. »

« Pour quelque chose d’inacceptable, il faut prendre une décision forte »

Lorsqu’on lui a demandé, en conférence de presse, s’il était prêt à revenir à Marseille en décembre, il a soupiré : «Je n’y avais pas pensé jusque-là. J’étais presque sûr que nous n’y retournerions pas. J’ai vu qu’il ne s’était rien passé avec les commissions et je ne croyais pas que cela puisse arriver. Pour moi, c’est inacceptable. Il ne faut pas faire passer cela pour quelque chose de normal, c’est trop grave. Nous verrons la décision à prendre. Face à quelque chose d’inacceptable, il faut prendre une décision forte, sinon les choses inacceptables reviendront, et ce sera plus grave, et peut-être que la personne à qui cela arrive ne pourra plus parler. Pour moi, c’est une pensée difficile… »

L’OL pourrait-il refuser de jouer à Marseille ? « Je n’ai rien contre l’OM, ​​ni contre ses vrais supporters, ni contre l’ambiance du stade.répond le coach italien. Mais nous ne pouvons pas penser que nous devons jouer au football avec un bus blindé. »


Gn fr headline

Cammile Bussière

One of the most important things for me as a press writer is the technical news that changes our world day by day, so I write in this area of technology across many sites and I am.
Bouton retour en haut de la page