Skip to content
en Russie, des médecins invitent des personnalités anti-restrictions en « zones rouges » – RT en français

Dans une lettre ouverte, des médecins russes en première ligne de l’épidémie de coronavirus prennent à partie diverses figures opposées à la vaccination obligatoire. Pour les convaincre, ils les invitent à visiter les unités Covid.

Onze médecins russes interpellent une dizaine de personnalités opposées aux restrictions sanitaires et à la vaccination obligatoire contre le Covid, dans une lettre ouverte publiée le 24 novembre par l’agence de presse TASS.

Parmi les signataires, figure notamment Denis Protsenko, médecin-chef de l’hôpital SBHI n°40 (principal établissement à Moscou traitant des malades du Covid). « Nous sommes tous un peu occupés maintenant et vous devinez pourquoi », peut-on lire dans ce texte adressé à diverses personnalités avec des centaines de milliers d’abonnés sur les réseaux sociaux.

« Mais comme beaucoup de gens vous lisent et vous écoutent, nous trouverons le temps de vous organiser une tournée dans les ‘zones rouges’, les services de réanimation et de pathologie. […] Peut-être qu’après cela, vous changerez d’avis et moins de gens mourront », ont ajouté les médecins.

Parmi les destinataires de cet appel, on retrouve par exemple le leader du Parti communiste Guénnadi Ziouganov, 77 ans, dont la formation a organisé des manifestations de protestation contre la vaccination obligatoire et le pass sanitaire.

Oskar Koutchera, une figure médiatique aux 300 000 followers sur Instagram, qui remettait en cause l’efficacité des vaccins, ou l’acteur Egor Beroyev, qui comparait les certificats de vaccination aux étoiles jaunes de l’ère nazie, sont également visés. Les signataires interpellent également la rock star Konstantine Kintchev, qui a assuré ne pas vouloir « vivre dans un camp de concentration numérique ».

Depuis plusieurs semaines, le nombre de décès quotidiens liés au Covid dépasse le millier. Malgré les appels de Vladimir Poutine, qui encourage ses concitoyens à la vaccination mais refuse de la rendre obligatoire, la Russie a un taux de vaccination d’un peu plus de 37%, selon le site spécialisé Notre monde en données. La Russie a pourtant été le premier pays au monde à enregistrer un vaccin contre le Covid, Spoutnik V, dont l’efficacité est confirmée par la principale revue scientifique La Lancette. Le pays dispose de plusieurs autres vaccins tels que Spoutnik V, dose unique, ou EpiVacCorona.

Selon les chiffres officiels, la Russie a enregistré 267 819 décès liés au Covid depuis le début de la pandémie pour plus de 9,4 millions de cas, ce qui en fait le cinquième pays le plus touché au monde par la pandémie.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.