Skip to content
El Badraoui nomme une commission technique pour gérer l’équipe

Aziz El Badraoui.

La défaite du Raja contre l’Olympique de Safi a précipité la chute de Rachid Taoussi. Le nouveau président du club, Aziz El Badraoui, a montré la voie à Taoussi et au directeur technique, Aziz El Amri, tous deux nommés par l’ancien président Anis Mahfoud. Le patron d’Ozone a également décidé de résilier les contrats des joueurs étrangers du club Beni Badibanga et Darck Kabangu, et a décidé de ne pas renouveler le contrat de Fabrice Ngoma qui expire le 30 juin. El Badraoui a nommé une commission technique, composée de Hilal Tyr, Hicham Aboucharouane, Abdelilah Fahmi, Patrick De Wilde et Bouchaïb Lembarki, pour gérer les trois derniers matchs du club à Botola et le quart de finale de la Coupe de la FIFA. Trône face au WAC.

Aziz El Badraoui estime que le moment est venu de faire un grand changement au Raja et d’entamer un nouveau cycle. La défaite surprise face à l’Olympic de Safi (2-3) a conforté le président des Verts dans son idée. Il faut dire que la saison du club de Derb Soltan n’est pas flamboyante. Eliminé en quart de finale de la Ligue des champions, le Raja a échoué dans la course au titre pour le Botola. Résultat des courses, El Badraoui a clairement annoncé la couleur en écartant l’entraîneur Rachid Taoussi juste à la fin de la rencontre. L’homme fort des Verts est allé encore plus loin en montrant la porte de sortie au directeur technique Aziz El Amri et Mohamed Bekkari. Les trois ont fait leurs valises et ils ne seront pas les seuls.

Les joueurs africains expulsés

Désireux d’injecter du sang neuf au Raja, Aziz El Badraoui a également pris la ferme décision de résilier le contrat des joueurs étrangers du club Beni Badibanga et Darck Kabangu, qui n’ont rien apporté au club depuis leur arrivée lors du mercato. ‘l’hiver. Le contrat de Fabrice Ngoma, qui expire le 30 juin, ne sera pas renouvelé. El Badraoui veut frapper un grand coup lors du mercato estival afin de constituer une équipe compétitive pour la saison prochaine. « Les joueurs étrangers qui n’auront pas donné satisfaction ne seront pas retenus », nous a-t-il précisé.

Un comité technique pour gérer le club jusqu’à la fin de la saison

Le patron du Raja a assuré au Matin qu’une commission technique, composée de Hilal Tyr, Hicham Aboucharouane, Abdelilah Fahmi, Patrick De Wilde et Bouchaïb Lembarki, gérera les trois derniers matches du club à Botola et le quart de finale de la Coupe du Trône face au WAC. , en attendant la nomination d’un nouvel entraîneur. Selon les dernières informations, il se murmure que le Raja aurait contacté Fawzi Benzarti pour prendre en charge l’équipe la saison prochaine.



lematin

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.