Nouvelles locales

Ecloserie de Tahaddart : Deux groupes sélectionnés par l’ANDA

C’est fait. L’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture (ANDA) a dévoilé les résultats de la phase de présélection de l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) relatif à la construction d’une écloserie de poissons marins au Maroc. En effet, suite à l’évaluation des dossiers administratifs et techniques, la commission de sélection et d’examen des dossiers de participation à ce CEI a retenu deux concurrents éligibles. Il s’agit des groupes Compagnie de sourcing et conseil (CSC) et Agrigo et Inter project de construction et Innovasea. Rappelons que le projet est à réaliser dans le cadre d’un partenariat public-privé (PPP) à Tahaddart, dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma.

L’ANDA avait déjà entrepris les démarches administratives nécessaires auprès de l’administration locale pour la location du terrain qui abritera le projet et dont la superficie est de 2,7 ha. L’établissement a ainsi obtenu l’acceptabilité environnementale du futur couvoir et a loué le terrain auprès de la Direction des Domaines de l’Etat, propriétaire du terrain concerné.

Dans le dossier accompagnant le CEI, l’Agence indique que le partenaire potentiel pourra réaliser le projet selon deux options : sur le terrain déjà identifié par l’établissement ou en choisissant un autre site. Rappelons que le Maroc ne dispose pas encore d’écloseries piscicoles et que le seul opérateur actif en pisciculture marine dans le pays importe ses alevins. L’écloserie prévue comblera donc cette lacune en produisant localement des alevins pour la reproduction.



lematin

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page