Skip to content
Dislog Group lève 280 millions de dirhams

« L’intégralité du montant levé servira à acquérir des marques au Maroc et à l’étranger, nous permettant de mieux préparer Dislog Industries pour son introduction en bourse prévue en juin 2024 », a commenté le président de Dislog Group, Moncef Belkhayat.

Dislog Group ouvre son capital à Mediterrania Capital Partners. Le closing a eu lieu le jeudi 15 juillet. Les deux partenaires annoncent également une levée de fonds de 280 millions de DH auprès de la filiale Dislog Industries. « L’intégralité du montant levé servira à acquérir des marques FMCG au Maroc et à l’étranger, nous permettant de doubler notre EBITDA et de mieux préparer Dislog Industries à son introduction en bourse prévue en juin 2024 », a commenté le président de Dislog. Groupe, Moncef Belkhayat.
A travers ce financement, le groupe entend renforcer les fonds propres de ses filiales et lever une dette complémentaire de 300 millions de DH. Objectif : acquérir de nouvelles marques sur le marché domestique et accélérer son expansion internationale, notamment en Tunisie à travers Dislog Industries Tunisie, récemment créée et dotée d’un capital de 6 millions de dinars.
Pour rappel, Dislog Group, créé en 2005, opère aujourd’hui dans 5 domaines, à savoir la distribution et la logistique, l’industrie, le foncier, la communication et le numérique et la presse. Le groupe propose une vision « Full Service Provider ». En 2020, elle a réalisé un volume d’affaires consolidé de plus de 2,7 milliards de DH. Le groupe dispose de deux sites de production implantés sur 80 000 m² de surface industrielle, ainsi que de plusieurs marques propres/licences leaders telles que ACE, FINE, AICHA, JAVEL LACROIX, AQUE PLUS, EDITA. Son implantation en Tunisie se concentre sur le secteur de l’hygiène et de l’alimentation.



lematin

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.