Nouvelles sportives

Dina Asher-Smith pour la gloire des Championnats d’Europe dans un coup de pouce bien nécessaire pour un été guindé

je

C’est comme si nous avions vu presque trop de vedettes britanniques de l’athlétisme cet été.

Eilish McColgan, par exemple, qui a remporté hier soir la médaille d’argent du 10 000 m aux Championnats d’Europe de Munich, a passé deux heures et quart à courir plus de 100 tours lors de trois championnats différents dans trois pays différents au cours du mois dernier.

Cependant, une athlète à qui cela ne s’applique certainement pas est Dina Asher-Smith, qui revient mardi soir en demi-finale du 100 m et, tout va bien, en finale, après avoir été expulsée des Jeux du Commonwealth à Birmingham par une blessure aux ischio-jambiers.

Si elle est complètement rétablie, Asher-Smith semble être une favorite pour défendre le premier des trois titres européens qu’elle espère garder en sa possession en Allemagne cette semaine et, en effet, avant cette modification des ischio-jambiers, la joueuse de 26 ans cherchait de retour près de son meilleur.

Au 100 m aux Championnats du monde en Oregon le mois dernier, Asher-Smith a égalé son record britannique pour prendre la quatrième place, avant de remporter le bronze sur 200 m dans un peloton bien plus chaud que celui qu’elle avait conquis pour remporter un premier titre mondial sur la distance à Doha. trois ans plus tôt.

Le sprint féminin est passé à un autre niveau au fil des saisons depuis, entraîné par le trio jamaïcain composé de Shelly-Ann Fraser-Pryce, Elaine Thompson-Herah et Shericka Jackson. Les médailles mondiales n’ont jamais été aussi difficiles à obtenir et après sa blessure à Tokyo l’été dernier et Eugene cela, les titres européens pourraient bien signifier plus pour Asher-Smith maintenant qu’il y a quatre ans à Berlin, quand ils semblaient un tremplin vers de plus grandes choses.

Son coéquipier Daryll Neita et le Suisse Mujinga Kambundji semblent être les principaux dangers, tandis qu’il y a aussi de gros espoirs de médailles britanniques dans l’épreuve masculine ce soir, où Reece Prescod et Zharnel Hughes sont en tête des inscriptions devant le champion olympique italien Lamont Marcell Jacobs.

Mardi matin, Laura Muir s’est qualifiée pour la finale du 1500m féminin, remportant sa manche en 4min 6.40sec relativement piétonne. L’Écossais a déjà remporté le bronze mondial et l’or du Commonwealth sur la distance cet été et fait partie d’un certain nombre d’athlètes britanniques qui cherchent à remporter une troisième médaille consécutive avant la finale de vendredi.


Sports standard En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page