Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

Des dizaines d’arrestations lors de la marche des fiertés à Istanbul


La police turque a procédé dimanche à des dizaines d’arrestations lors de la Marche des fiertés à Istanbul, dont celle d’un photographe de l’AFP, a constaté une équipe de l’Agence France-Presse.

• Lisez aussi : La Norvège célèbre l’amour arc-en-ciel après la fusillade d’Oslo

• Lisez aussi : Japon : revers judiciaire pour les partisans du mariage homosexuel

• Lisez aussi : Reagan et la conspiration gay

Avant même le début du rassemblement, la police anti-émeute a fait une descente dans plusieurs bars du quartier de Cihangir autour de Taksim et y a arrêté « au hasard » des personnes, dont des journalistes, selon le rapport. AFP.

Bülent Kilic, un photographe expérimenté et primé de l’Agence qui connaît bien les zones de conflit, a été menotté dans le dos, son T-shirt arraché et chargé avec d’autres dans un fourgon de police.

Il avait déjà été arrêté l’an dernier dans les mêmes circonstances.

La marche des fiertés a été officiellement interdite par le gouverneur de la ville, mais des centaines de manifestants brandissant des drapeaux arc-en-ciel ont commencé à se rassembler dans les rues adjacentes à la célèbre place Taksim, qui est complètement fermée au public.

Après un défilé spectaculaire en 2014 de plus de 100 000 personnes à Istanbul, les autorités turques l’ont interdit année après année, officiellement pour des raisons de sécurité.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page