Skip to content
Des combattants pro-russes se seraient emparés d’un nouveau territoire lors de l’avancée sur Avdiivka


Les combattants pro-russes affirment avoir saisi de nouveaux territoires à l’armée ukrainienne alors qu’ils avancent sur la ville d’Avdiivka.

La milice populaire (NM) de la soi-disant République populaire de Donetsk (RPD) a déclaré avoir saisi le territoire de l’armée ukrainienne près de Kamenka dans la région orientale de Donetsk.

Les forces russes avancent sur la ville d’Avdiivka et prétendent avoir occupé de nouvelles lignes de bataille à l’extérieur de Kamenka.

Des positions des forces armées ukrainiennes près d’Avdiivka auraient été prises par des combattants pro-russes près de Kamenka, Donetsk, en Ukraine en juin 2022.
Service de presse de l’UNM DPR/Zenger

La milice populaire a déclaré lundi : « Les positions des Forces armées ukrainiennes près d’Avdiivka sont désormais occupées par la RPD.

« Des combattants, des soldats du deuxième bataillon de la défense territoriale du NM de la RPD ont délogé des combattants des Forces armées ukrainiennes de leurs positions et occupent désormais de nouvelles lignes près de Kamenka. »

Zenger News a contacté des responsables russes et ukrainiens pour obtenir des commentaires, mais n’avait pas reçu de réponse au moment de la rédaction.

Les troupes russes ont envahi l’Ukraine le 24 février dans ce que le Kremlin appelle encore une « opération militaire spéciale ». Lundi marque le 103e jour de la campagne.

Du 24 février au 6 juin, les pertes totales au combat des troupes russes s’élèvent à environ 31 250 hommes, selon l’état-major général des forces armées ukrainiennes.

L’armée ukrainienne affirme également que la Russie a perdu 1 386 chars, 3 400 véhicules de combat blindés, 690 systèmes d’artillerie, 207 systèmes de lance-roquettes multiples, 96 systèmes antiaériens, 211 avions de combat, 176 hélicoptères, 2 395 véhicules à moteur et pétroliers, 13 navires, 551 véhicules aériens sans pilote, 53 unités d’équipements spéciaux et 125 missiles de croisière.

Pendant ce temps, le Centre ukrainien pour les communications stratégiques (StratCom) a affirmé lundi que le général de division russe Roman Kutuzov avait été tué dans une bataille près de Popasna dans la région de Lougansk.

StratCom a déclaré: « Exclusif. Rencontrez. Commandant du 1er corps d’armée du DNR (des orcs), le général de division Roman Kutuzov a été officiellement dénazifié et démilitarisé. »

Par ailleurs, le Royaume-Uni a annoncé qu’il envoyait ses premiers missiles à longue portée en Ukraine.

Le président russe Vladimir Poutine a mis en garde contre de nouvelles attaques en Ukraine si l’Occident envoyait des armes à longue portée.

La semaine dernière, le ministère de la Défense russe a déclaré que ses systèmes de missiles mobiles Yars, qui peuvent transporter des ogives nucléaires et qui offrent une portée rapportée de plus de 10 000 kilomètres (6 200 miles), effectuaient « des opérations de manœuvre intensives sur les itinéraires de patrouille de combat dans la région d’Ivanovo ». à l’est de la capitale russe Moscou.

Cette histoire a été fournie à Newsweek par Zenger News.

gb7

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.