Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

des archéologues tentent de déchiffrer les secrets de la plus ancienne carte d’Europe

La carte, gravée sur une dalle il y a 4000 ans, a été redécouverte en 2014 après avoir été perdue pendant plusieurs décennies.

Comment décrypter la dalle Saint-Bélec ? Des archéologues ont lancé de nouvelles fouilles dans le Finistère pour tenter de percer le secret de ce bloc de schiste, gravé il y a 4000 ans, considéré comme la plus ancienne carte d’un territoire d’Europe.

« Nous essayons de mieux contextualiser la découverte, d’avoir des éléments de datation et de vérifier s’il reste des fragments »explique l’archéologue Yvan Pailler, professeur à l’Université de Bretagne occidentale (UBO), sur le chantier de fouilles du tumulus de Saint-Bélec, à Leuhan (Finistère), dans les Montagnes Noires bretonnes.

Comparez avec les cartes actuelles

C’est en fouillant ce tombeau que Paul du Chatellier (1833-1911) découvrit la dalle gravée en 1900, avant qu’elle ne tombe dans l’oubli pendant plus d’un siècle. « Ne nous laissons pas égarer par la fantaisie, laissant à un Champollion, qu’on retrouvera peut-être un jour, le soin de nous en donner la lecture »écrit alors l’archéologue, en référence à Jean-François Champollion, connu pour avoir déchiffré les hiéroglyphes.

Yvan Pailler et Clément Nicolas (chercheur CNRS) ont déjà en partie réalisé ce travail de décryptage depuis qu’ils ont retrouvé la dalle, en 2014, dans une cave du Musée national d’archéologie (MAN) de Saint-Germain. -en-Laye (Yvelines).

Depuis le début, « il y avait quelques symboles gravés qui faisaient tout de suite sens »comme la vallée de l’Odet, fleuve côtier, se souvient Yvan Pailler.

Pour confirmer leur intuition initiale, les deux chercheurs ont fait réaliser un scan 3D de ce bloc mesurant 2,20 m sur 1,53 m, pour le comparer aux cartes actuelles selon une méthode statistique. La similitude de la dalle avec la topographie actuelle atteint 80 %. « Nous avons identifié le réseau hydrographique, le relief des montagnes noires »explique Clément Nicolas. « Il reste à identifier tous les symboles des formes géométriques, la légende qui les accompagne, les routes… »il continue.

« Carte au trésor »

Les symboles les plus mystérieux sont ces nombreuses petites cupules, creux circulaires de 1 à 10 mm de diamètre dont est percée la dalle, qui pourraient représenter des buttes, des habitations ou encore des dépôts géologiques. Nous devrons « arpenter le territoire » Pour « identifier les sites qui apparaissent sur la carte », souligne Clément Nicolas. Un travail qui va « ça va nous prendre une bonne quinzaine d’années »il a dit.

« Partir de la carte pour tenter de retrouver des sites archéologiques est une excellente approche. Nous ne travaillons jamais comme ça »sourit Yvan Pailler. « C’est une carte au trésor. »

Réalisée depuis des vues aériennes ou à pied, cette étape apportera la preuve définitive du caractère topographique des gravures. Mais aussi de dater la carte plus précisément. « C’est la datation de ces sites qui nous donnera une fourchette pour la datation des gravures« , souligne Clément Nicolas.

Lors des travaux réalisés cet automne, des fouilleurs ont découvert une pointe de flèche en silex dans le tumulus de Saint-Bélec, « l’une des plus grandes tombes de l’âge du bronze de Bretagne »selon Yvan Pailler.

Fragments brisés

Ils ont également extrait cinq nouveaux fragments gravés de la dalle, qui avait été brisée avant d’être réutilisée comme mur d’une tombe. Cette réutilisation pourrait être le signe d’un changement de pouvoir à la fin du Bronze ancien, en Bretagne.

Cadastre et signe d’autorité sur un territoire, la dalle gravée représenterait un territoire de 30 km de long et 21 km de large et serait contemporaine de ces princes d’Armorique, régnant sur « des petits royaumes sans écriture » très centralisé, selon Clément Nicolas.

Ces « toutes les élites puissantes » avoir « peut-être avoir été renversé » Et « la carte gravée n’avait plus aucun sens et était vouée à être brisée pour servir de matériau de construction« , Il suggère.

Grb2

Jewel Beaujolie

I am a fashion designer in the past and I currently write in the fields of fashion, cosmetics, body care and women in general. I am interested in family matters and everything related to maternal, child and family health.
Bouton retour en haut de la page