Nouvelles locales

Denis Shapovalov garde le moral malgré une séquence difficile


Denis Shapovalov connaît une séquence très difficile. Il n’a remporté qu’un seul de ses neuf derniers matchs. Malgré ses déboires sur le terrain, le Canadien tente de rester positif.

• Lisez aussi : Félix Auger-Aliassime calme et serein à l’aube de l’Omnium Banque Nationale

• Lisez aussi : Open Banque Nationale : 10 joueurs à surveiller à Montréal

• Lisez aussi : Les Canadiens auront de gros clients au premier tour de l’Omnium Banque Nationale

« Je ne suis pas capable de gagner des matchs de façon régulière, mais je continue à travailler dur, a souligné Denis Shapovalov en conférence de presse. Je m’attends à ce qu’il clique à un moment donné.

« Cela ne m’inquiète pas. J’ai eu un bon début de saison où j’ai joué de bons matchs. Même si je perds, je sens que je joue bien.

Il jure que sa motivation n’a pas été affectée au cours des derniers mois.


Denis Shapovalov s'est entraîné au stade IGA samedi midi.

« C’est facile de rester motivé. J’essaie juste de me concentrer sur le prochain match. Nous jouons au plus haut niveau, a déclaré Shapovalov.

« Évidemment, vous allez avoir de bonnes séquences, mais aussi de mauvaises séquences. Cela fait partie du sport. Il est facile d’être inspiré lorsque vous jouez un tournoi comme celui-ci.

gros client

Au premier tour, le tirage au sort ne l’a pas favorisé. Il affrontera l’Australien Alex de Minaur, 21e joueur mondial. Un gros client pour un premier jeu.

« Avoir un adversaire aussi solide dès le départ peut me donner du rythme », a déclaré Shapovalov. Il joue très bien. En plus, il vient de gagner un tournoi [à Atlanta].


Denis Shapovalov s'est entraîné au stade IGA samedi midi.

« C’est un excellent duel. On a déjà fait de bons matchs ensemble chez les juniors, mais aussi chez les pros. Nous nous connaissons bien et je pense que cela donnera un bon spectacle aux fans.

« Ce match pourrait me donner une dose de confiance. Cela pourrait m’ouvrir des portes. »

En revanche, l’Australien a remporté les deux matchs entre eux. La dernière fois qu’ils se sont rencontrés, c’était en 2020 lors du tournoi à la ronde de la Coupe ATP. De Minaur a eu le dernier rire en trois sets.

blessure cicatrisée

À Wimbledon, Shapovalov s’est blessé lors de son match de deuxième tour contre l’Américain Brandon
Nakashima. Il a étiré un muscle d’un abducteur de la jambe.

Il a eu du mal à finir son match. Par la suite, il a profité des semaines suivantes pour se remettre de cette blessure.


Denis Shapovalov s'est entraîné au stade IGA samedi midi.

« Ça a très bien cicatrisé. J’ai ressenti un peu de douleur à l’entraînement pour le tournoi de Washington, a expliqué l’Ontarien. Je devais être prudent.

« La semaine, pendant mon match [contre J.J. Wolf], je n’ai eu aucun problème. C’est très bon signe car c’était un match long. Je me sens bien. »



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page