Nouvelles locales

Cybersécurité : Maroc Telecom lance le Contrôle Parental, avec Kaspersky

Pour permettre aux parents de protéger et d’accompagner leurs enfants dans leurs différents usages numériques, Maroc Telecom a lancé, en partenariat avec Kaspersky Lab, la solution de Contrôle Parental. Le lancement de cette solution intervient en réponse aux résultats d’une enquête nationale qui souligne la nécessité de l’utilisation d’un logiciel de contrôle parental sur tous les appareils numériques auxquels les enfants ont accès.

Maroc Telecom a lancé, en partenariat avec Kaspersky Lab, la solution de Contrôle Parental pour permettre aux parents de protéger et d’accompagner leurs enfants dans leurs différents usages numériques. Cette solution, compatible PC, Mac, smartphones et tablettes (Android et iOS), offre plusieurs avantages, indiquent les deux partenaires qui en citent quatre. Le premier, notent-ils, concerne le contrôle du temps que l’enfant passe sur son appareil (PC, téléphone portable ou tablette). Le deuxième avantage est le filtrage du contenu en ligne pour contrôler la navigation des enfants et bloquer des sites Web ou des applications spécifiques au contenu inapproprié ou à risque. Le troisième est de pouvoir gérer l’activité de l’enfant sur les différentes applications de réseaux sociaux.

Le quatrième avantage est une fonctionnalité permettant de recevoir des notifications en temps réel du niveau de batterie de l’appareil de l’enfant. « En ayant un seul compte, les parents peuvent contrôler plusieurs appareils de leurs enfants », souligne Maroc Telecom, indiquant que deux formules d’abonnement sont disponibles : 10 DH TTC par mois ou 100 DH TTC par an. Le lancement de la solution de Contrôle Parental intervient en réponse aux résultats d’une enquête nationale réalisée par Kaspersky, entreprise leader de la cybersécurité, et le cabinet d’études Immersion « pour répondre à certaines questions relatives à l’utilisation des smartphones par les enfants et à la perception des parents ». des activités en ligne de leurs enfants. Les auteurs de l’enquête sont arrivés à la conclusion que « la question de la cybersécurité des enfants doit (…) être impérativement prise au sérieux et l’utilisation de solutions pour contrôler ou restreindre l’accès à certaines fonctionnalités d’Internet pour les enfants est essentielle » .

Et pour une bonne raison. Cette enquête a montré qu’à l’échelle mondiale, près de 9 enfants marocains sur 10 ont un accès quotidien à un smartphone, tandis que 68% ont leur propre appareil. Elle montre également que 83% des parents marocains estiment que leurs enfants sont souvent confrontés à des contenus violents sur Internet et que 78% d’entre eux estiment ne pas être suffisamment informés sur la manière de protéger leurs enfants des dangers d’Internet. Seuls un peu plus de la moitié pensent être capables de réagir si leurs enfants sont victimes de cyberharcèlement.

Les résultats de l’enquête montrent également que l’utilisation d’outils comme le contrôle parental est difficile à imposer, puisque 88% des parents n’ont jamais utilisé de logiciel de ce type. « Face aux constats rapportés par l’étude et à l’adoption par les écoles de l’enseignement à distance, l’utilisation d’un logiciel de contrôle parental sur tous les appareils numériques auxquels les enfants ont accès est nécessaire », notent les auteurs de l’enquête.



lematin

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page