Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Bourse Entreprise

Crise des opiacés : Walmart paie 3,1 milliards de dollars


La chaîne de supermarchés américaine Walmart a annoncé mardi qu’elle verserait 3,1 milliards de dollars aux États-Unis pour régler des procès intentés par des États et des collectivités pour son rôle dans la crise des opiacés dans ce pays.

• Lisez aussi : Walmart construira un complexe de 100 M$ à Vaudreuil-Dorion

Comme les chaînes de pharmacies CVS et Walgreens, qui ont accepté début novembre de payer chacune 5 milliards de dollars dans des accords similaires, Walmart est accusé de distribution massive d’analgésiques opiacés sans avertissement du nombre élevé de prescriptions.

« Des pharmacies telles que Walmart ont joué un rôle indéniable dans la perpétuation de la destruction causée par les opiacés », a déclaré la procureure générale de New York, Letitia James, dans un communiqué séparé.

La surprescription d’opiacés, qui a commencé à la fin des années 1990, a entraîné une crise qui a fait plus de 500 000 morts en 20 ans.

Bien que la tendance se soit inversée depuis 2016, ces drogues ont créé des addictions et poussé certains patients à se tourner vers des drogues comme l’héroïne et le fentanyl.

Walmart conteste les accusations sur son rôle dans cette crise et souligne que l’accord ne comporte aucune reconnaissance de responsabilité. Mais le groupe estime que le règlement des poursuites est « dans le meilleur intérêt de toutes les parties ».

En plus de l’argent versé, l’entreprise s’est engagée à mieux contrôler les ordonnances pour prévenir les fraudes et les ordonnances suspectes.

Cet accord a en tout cas pesé sur les comptes de Walmart, qui a enregistré une perte nette de 1,8 milliard de dollars pour la période d’août à octobre.

Cependant, son activité a bien résisté et, sans tenir compte de cet élément exceptionnel, la chaîne de supermarchés a affiché des résultats supérieurs aux attentes.

Son chiffre d’affaires a notamment augmenté de 8,7% pour atteindre 152,8 milliards de dollars.

Le groupe anticipe désormais une hausse de son chiffre d’affaires de 5,5% pour son exercice comptable, qui s’achève fin janvier, contre 4,5% auparavant.

Il s’attend à ce que son bénéfice d’exploitation passe de 6,5% à 7,5%, ce qui est inférieur à la baisse de 9% à 11% prévue jusqu’à présent.

Walmart avait prévenu cet été que ses marges seraient érodées cette année par l’inflation, qui pèse sur le budget de ses clients. Ces derniers dépensent donc plus en nourriture et en essence et moins en autres biens, à des marges généralement plus élevées.



journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page