Skip to content
COVID-19 oblige Calgary Transit à réduire les services de transport en commun

La variante Omicron, dit-il, a eu un impact sur son personnel et son service pendant plusieurs semaines. Lundi dernier, par exemple, 120 trajets en bus ont été annulés et ce nombre a augmenté depuis, explique Mike Mahar, président de United Transit Union Local 583.

Actuellement, a-t-il dit, environ 300 chauffeurs de bus, 60 chauffeurs de navette communautaire et 18 chauffeurs de CTrain sont en congé de maladie.

J’espère que les gens pourront ajuster leur emploi du temps et arriver à destination à temps en évitant d’être dans des bus bondés, dit M. Mahar.

Il ajoute que le COVID-19 continue d’affecter les transports publics. Au début de la pandémie, il n’y avait pas assez de voyageurs, ce qui a entraîné des pertes d’emplois. Aujourd’hui, Calgary Transit emploie 350 chauffeurs de moins qu’il y a deux ans.

Malheureusement, lorsque les gens sont partis et qu’on ne leur a pas dit s’ils pourraient un jour revenir, beaucoup ne sont tout simplement pas revenus. , dit Mike Mahar.

Il ne sait pas combien de temps durera la pénurie de personnel. Calgary Transit recommande aux passagers de vérifier l’état des horaires sur son site Web Ont (Nouvelle fenetre)Ontavant de prendre le bus le lundi.

canada-lapresse

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.