Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

Coventry 1 – 0W Brom


La pénalité de temps d’arrêt de Viktor Gyokeres a interrompu la série de cinq victoires de West Brom alors que les Baggies ont perdu 1-0 à Coventry.

La course, qui comprenait quatre feuilles blanches, avait emmené l’équipe de Carlos Coberan du pied du championnat à une distance touchante de la moitié supérieure.

Mais dans un match destiné à un match nul et vierge malgré de nombreuses occasions de part et d’autre, Gyokeres s’est tordu et s’est frayé un chemin dans la surface et a été renversé par Erik Pieters.

Le meilleur buteur de Coventry s’est épousseté pour intensifier et envoyer Alex Palmer dans le mauvais sens, assurant la première victoire des Sky Blues depuis la trêve internationale.

Plus tôt, Jonathan Panzo a failli marquer le vainqueur après avoir ouvert le score lors du match nul 3-3 passionnant de samedi contre Swansea, dans lequel les Sky Blues ont cédé une avance de trois buts.

Le défenseur en prêt s’est élevé le plus haut sur un corner de Gustavo Hamer, mais sa tête a secoué le haut de la barre transversale et est passée derrière.

A l’autre bout, Darnell Furlong a vu sa tête à bout portant bien sauvée par Ben Wilson sur le coup franc profond de John Swift.

L’ancien attaquant de Salford, Brandon Thomas-Asante, a été le seul changement dans l’une ou l’autre des formations de départ avant le coup d’envoi alors qu’il remplaçait Daryl Dike dans l’Albion XI.

Callum O’Hare a eu la première chance de la soirée dans les six minutes après la persistance de Gyokeres sur la gauche, mais l’ancien milieu de terrain d’Aston Villa a dirigé son effort depuis l’intérieur de la surface.

Gyokeres a également tenté sa chance pour ouvrir le score en première mi-temps, tirant largement après la mise à pied de Hamer.

Un superbe travail défensif de Callum Doyle a empêché Albion de se mettre le nez devant, empêchant d’abord le centre de Thomas-Asante d’atteindre Jed Wallace. Le prêteur de Manchester City s’est ensuite rapidement levé pour dégager l’effort de Tom Rogic de la ligne après l’interception manquée de Jake Bidwell.

Le superbe ballon de Hamer a libéré Gyokeres sur la droite, mais son effort a été direct sur le gardien des Baggies Palmer.

Dès le corner qui en a résulté, Wallace s’est retrouvé sur le but de Wilson et aurait dû faire mieux avec son effort apprivoisé qui était confortable pour le gardien des Sky Blues.

Matt Phillips a également jeté son dévolu sur le premier but du match après que le centre de Connor Townsend ait trouvé son chemin vers l’ailier de l’autre côté de la surface, mais il n’a pu que prolonger son effort.

Mais Gyokeres devait avoir le dernier mot, convertissant son penalty pour marquer un 11e but de championnat de la saison et assurer à Coventry une première victoire en championnat à domicile contre Albion depuis 2003.

Ce que les gérants ont dit…

Coventry Marc Robins: « Il n’y avait aucun doute dans mon esprit qu’il allait enterrer cela et heureusement il l’a fait et nous sommes repartis avec trois points brillants. Si vous regardez ce qui s’est passé, je pense que (Dara de West Brom) O’Shea a commencé à érafler le point de penalty pour lequel il a reçu le carton jaune, ils essaient de ralentir les choses, que ce soit bien ou mal, je ne sais pas, c’est à leur manager de régler.

« En fin de compte, ils essaient de gagner un match de football comme ils le peuvent et cela a pris un peu de temps, donc il y a un peu de temps de réflexion pour lui, mais une chose que je sais à propos de Vik, c’est qu’il sera juste calme et il était. »

West Brom’s Carlos Corberan: « C’était un match très dur. Nous avons beaucoup souffert dans les 30 premières minutes, ils étaient meilleurs que nous en attaque, ils étaient meilleurs que nous en défense, nous n’avons pas pu les arrêter et dans notre attaque bégayante nous avons pu’ t les dominer.

« Dans les 15 dernières minutes de la première mi-temps, nous avons commencé à contrôler l’attaque de position, nous avons commencé à attaquer davantage, nous avons commencé à mieux attaquer et l’équipe a commencé à prendre un peu plus le contrôle du jeu. En seconde mi-temps, nous n’avons pas Je ne souffre pas, je ne me souviens pas d’actions importantes en défense en deuxième mi-temps, mais c’est vrai qu’en attaque on n’a pas su se créer assez d’occasions pour déséquilibrer le jeu. »

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page