Skip to content
consommation de cuisses de grenouille nocive


Publié

FRANCE 3

Article écrit par

consommation de cuisses de grenouille nocive

S. Guillaumin, J. Mimouni, S. Lisnyj Z. Berkous, C. Berbett-Justice -France 3

France Télévisions

Les Français consomment 4 000 tonnes de cuisses de grenouilles par an. Ils sont principalement importés d’Indonésie et du Vietnam sauf que certaines espèces sont menacées. Les associations tirent la sonnette d’alarme.

« C’est différent de tout ce que j’ai jamais mangé. C’est vraiment unique comme goûter« témoigne un touriste américain. De passage en France, elle vient de goûter aux cuisses de grenouilles. Ce plat traditionnel de la clientèle française est toujours consommé. Mais cette consommation est jugée problématique selon certains écologistes. La plupart des cuisses de grenouilles consommées en France sont importées : ils viennent de Turquie, où ils sont en voie d’extinction, du Vietnam et surtout d’Indonésie.


En Indonésie, leur capture massive dans la nature a des effets désirables sur l’environnement. « Les grenouilles sont de très grandes consommatrices d’insectes, en particulier d’insectes ravageurs des cultures mais aussi de musique, qui sont des vecteurs de propagation de maladies, de sorte que les pays constatent une utilisation croissante de pesticides toxiques pour compenser l’absence de grenouilles.», estime Charlotte Nithartporte-parole de l’association Robin Hood. Les associations réclament donc un contrôle plus strict voire un arrêt des exportations de certaines espèces menacées.

Inscription à la Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel de notre actualité avec notre newsletter

Inscription à la Newsletter

articles sur le même sujet

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne quotidiennement les contenus des médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.



Grb2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.