Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Bourse Entreprise

Concernant le plein emploi, Macron réclame un « signal d’alarme » pour tenir sa promesse


POLITIQUE – Le président de la République ne veut pas être « mieux « . Emmanuel Macron a prévenu ce mardi 21 novembre que l’objectif du plein emploi, qu’il s’est fixé pour son deuxième quinquennat, « ce n’est pas encore gagné « . Et de s’adresser à ceux qui souhaiteraient un  » casser » dans des réformes ou une politique plus populaire : « Réveillez-vous », « nous n’en sommes pas là « .

Comme annoncé par l’Insee mi-novembre, le taux de chômage a enregistré une légère hausse au troisième trimestre, jusqu’à 7,4% de la population active en France (hors Mayotte), contre 7,2% au deuxième trimestre. Des chiffres qui marquent, au mieux, une pause dans la baisse et, au pire, une inversion de la courbe dans le mauvais sens.

Le chef de l’Etat, en présentant ce mardi à l’Elysée un nouveau programme pour soutenir l’essor de certaines petites et moyennes entreprises, a néanmoins salué leur bilan de réformes et leur politique d’offre.

« Je vous le dis en toute sincérité, réveillez-vous ! »

En allusion à sa métaphore controversée de « premier en ligne » et la théorie économique des retombées, il a déploré d’avoir été «parfois caricatural». « Je crois sincèrement que lorsque nous aidons les bénévoles à réussir, au moins pour faciliter leur promotion, ils en attirent beaucoup d’autres derrière eux. »a plaidé le président en montrant son  » passion «  toujours « intact » pour soutenir l’entrepreneuriat.

Selon lui, ce sont ses réformes qui « ce qui nous a permis de passer d’un peu plus de 9% de chômage en 2017 à 7% cette année ». «  On voit que nous sommes sur un plateau. Nous ne l’avons pas encore gagné, nous ne sommes pas au plein emploi.»a-t-il ajouté en saluant le début d’une chute survenue malgré « beaucoup de nos voisins qui étaient dans une bien meilleure situation stagnaient, voire avaient une situation qui se détériorait ».

« Dans beaucoup de ses secteurs, nous avons encore beaucoup d’emplois vacants (hôtellerie ou restauration) alors que nous avons 7% de chômage. Cela veut dire que nous n’en sommes pas là. »a-t-il insisté auprès de ses interlocuteurs du monde des affaires, au moment où certains, dans le camp présidentiel, prônent de nouvelles réformes potentiellement impopulaires pour parvenir au plein emploi.

«Je le vois avec inquiétude» IL « discours environnemental » Qui pourrait le défendre ? « revenez sur les réformes, faites une pause » ou par « Soyez plus gentil » , a ajouté Emmanuel Macron. «  Réveillez-vous! Je vous le dis en toute sincérité, réveillez-vous ! Nous sommes à un taux de chômage de 7%”, « Ils n’étaient pas là »il a insisté.

Le chef de l’Etat a promis « redoubler d’efforts sur des réformes importantes » et « redoublez de courage et d’énergie en matière de travail et d’emploi », « Parce qu’il faut du courage pour faire des réformes ». Encore plus quand ils ne le sont pas. » mignon « .

Voir aussi sur le HuffPost :


Gn fr bus

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page