Skip to content
Conception et mise en place d’un modèle relationnel de communication des risques


Cet article contributif présente un modèle relationnel de communication des risques qui synthétise des décennies de recherche sur la cognition des risques et les thèmes connexes. Le modèle est bien adapté aux praticiens de la réduction des risques de catastrophe, qu’ils travaillent dans des agences, des ONG ou des organisations communautaires. Le modèle relationnel réoriente la tâche de communication des risques pour saisir la nature collaborative de la réduction des risques de catastrophe, reconnaissant de multiples façons de connaître et de partager les connaissances. Il reflète les idées de la littérature sur la communication des risques, la réduction des risques de catastrophe et l’apprentissage social.

L’article note que le modèle présenté ici n’est pas entièrement nouveau, mais plutôt quelque chose qui reflète et filtre les nombreuses idées de la recherche sur la communication des risques dans une nouvelle pratique qui est facilement utilisée dans des contextes réels. Le modèle relationnel de la communication des risques ne remplace pas la communication conventionnelle basée sur les experts, mais est plutôt destiné à être utilisé à côté d’eux. Cela témoigne de l’importance de la communication entre les membres de la communauté, qui se produit naturellement et continuellement, en tant que moyen potentiel pour atteindre tout le monde, y compris les plus exclus.

New Grb3

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.