Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

comment le skipper François Gabart se prépare pour la compétition


Axel Mai

Plus d’un mois avant le départ de la Route du Rhum, Europe 1 a embarqué sur l’ultime SVR Lazartigue, le maxi-trimaran du navigateur François Gabart. Résolument déterminé, François Gabart multiplie les entraînements et espère battre des records de vitesse jusqu’alors inconcevables pour un voilier.

REPORTAGE

François Gabart naviguera avec un maxi-trimaran sur la Route du Rhum, entre Saint-Malo et la Guadeloupe, le 6 novembre. Le Français fait partie des favoris de la catégorie reine, celle des ultimes, des géants des mers capables de voler sur l’eau. Près de Concarneau, le nouveau maxi-trimaran de François Gabart attend d’être sur les flots. Son voilier géant est capable de décoller de l’eau grâce à des appendices en carbone.

records de vitesse

Europe 1 est allé à la rencontre du skipper : « Actuellement, on est à 22 nœuds, ce qui représente 30 à 40 kilomètres à l’heure. Ça représente le moment où le bateau a assez de vitesse », explique François Gabart au micro d’Europe 1.

Le voilier est comme en lévitation à environ un mètre et demi au-dessus de la mer. Seuls les safrans, la dérive et les feuilles touchent l’eau en produisant un long sifflement. François Gabart multiplie les sorties d’entraînement : « Il ne faut pas oublier que notre bateau est assez récent que nous avons encore beaucoup de travail. Il faut faire attention car il faut mettre la pression sur le bateau pour le mettre en difficulté, donc que « il est prêt pour la Route du Rhum. Il ne faut évidemment pas le casser non plus ».

Si la météo est favorable, François Gabart espère maintenir une vitesse de croisière d’environ 80 kilomètres à l’heure, une vitesse qui dans un passé récent semblait inconcevable pour un voilier.

europe1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page