Skip to content
Cinq planètes s’aligneront dans le ciel ce week-end


Pour les prochaines nuits jusqu’au lundi 27 juin avant l’aube, levez les yeux vers le ciel : s’il fait clair, vous pourrez peut-être voir, à l’œil nu, l’alignement de cinq planètes de notre système solaire. Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne brilleront simultanément avant l’aube, rapporte la BBC ce vendredi 24 juin. La conjonction est rare : la dernière a eu lieu en 2004, et la suivante sera observée en… 2040, soit en 2124, selon les experts. Ne le manquez pas ! Pour vous aider à admirer ce spectacle, les planètes seront alignées « comme un collier de perles s’étalant près de l’horizon », précise Lucie Green, scientifique de l’espace et responsable de l’observation des étoiles à la Society for Popular Astronomy au Royaume-Uni, citée par notre collègues britanniques.

En France et dans tout l’hémisphère nord, mieux vaut se lever tôt pour observer ce phénomène : entre 45 et 90 minutes avant le lever du soleil, prévu à 5h55 les deux jours suivants. Il faudra donc se lever vers 5 heures du matin. La BBC conseille de regarder vers l’est et près de l’horizon, si possible depuis un site élevé comme une colline. Vous pouvez facilement observer les planètes les plus brillantes, telles que Vénus, Jupiter, Saturne et Mars. Pour les autres, de luminosité plus faible, les choses seront plus compliquées. « La proximité du Soleil nécessitera l’utilisation d’une aide optique », précise l’Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Ephémérides Françaises sur son site internet.

La dernière : Mercure, une planète habituellement difficile à observer

En plus des cinq planètes, trois autres objets du système solaire seront visibles : la Lune, Neptune et Uranus. Plus qu’un alignement, il faudrait parler d’un « regroupement dans le ciel de ces huit objets du système solaire », précise l’Institut. Vous devez d’abord chercher la planète la plus éloignée, Saturne. Comptez ensuite les planètes jusqu’à ce que vous trouviez Vénus, qui est généralement très brillante.

⋙ Il y a 40 ans, Jean-Loup Chrétien, premier astronaute français, s’envolait vers les étoiles

Le dernier à se lever avant le soleil devrait alors être Mercure, une planète généralement extrêmement difficile à repérer. La Société d’astronomie du Planétarium de Montréal nous donne un exemple de ce que nous pourrions admirer les prochaines nuits, sur son compte Twitter.

Dès que le soleil se lèvera, il sera trop tard : le ciel prendra une teinte de plus en plus claire, et les planètes seront de moins en moins visibles. Nous devrons alors attendre jusqu’à la nuit prochaine… ou des décennies.

Lire aussi

Des fragments d’étoiles ont été découverts dans le désert égyptien

Cinq planètes s’aligneront dans le ciel ce week-end

Pourquoi l’étoile polaire est-elle si célèbre ?

Cinq planètes s’aligneront dans le ciel ce week-end

Découverte de l’étoile la plus lointaine jamais observée par l’homme



GrP1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.