Skip to content
Chute dans la rivière du Nord : l’adolescente voulait toujours


Les recherches se sont poursuivies samedi pour retrouver l’adolescent tombé accidentellement jeudi midi dans la rivière du Nord près de Sainte-Adèle dans les Laurentides.

• Lisez aussi : Chute dans la Rivière du Nord : poursuite des recherches pour retrouver l’adolescent

• Lisez aussi : Accident à Sainte-Adèle : un adolescent noir dans la rivière du Nord

Des vérifications au sonar ont été effectuées dans la journée pour tenter de localiser la jeune fille, en vain.

Les recherches ont alors été suspendues vers 21 h et devraient reprendre dimanche matin, selon le porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ), Stéphane Tremblay.

Un véhicule de patrouille devrait rester dans la zone une grande partie de la nuit de samedi à dimanche.

Le bord de la rivière où s’est produit le drame est devenu un lieu de recueillement pour les habitants de la région. Des fleurs et des lettres en l’honneur de la jeune fille ont été laissées.

La mairesse de Sainte-Adèle, Michèle Lalonde, a admis être sur le qui-vive depuis jeudi.

« Chaque fois que je reçois un SMS, mon cœur saute un battement, me demandant quelles nouvelles je vais entendre », a-t-elle déclaré.

Elle s’est dite émue de la générosité des citoyens qui ont offert de venir faire du bénévolat dans l’espoir de retrouver la jeune fille. Malheureusement, étant donné le niveau élevé de la rivière, il peut être dangereux pour des personnes inexpérimentées de s’aventurer trop près.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.