Nouvelles du monde

Charley Hull se rapproche du titre d’Evian mais Brooke Henderson se rallie pour revendiquer le majeur

Charley Hull s’est lancée dans une lutte vertigineuse lors de la dernière manche de l’Evian Championship, mais finalement l’Anglaise a dû se contenter de la deuxième meilleure finition de sa grande carrière alors que Brooke Henderson a surmonté un effondrement précoce pour se battre vaillamment pour la gloire.

Quel point culminant ce fut au parcours français surplombant le lac Léman. Avec Henderson, le Canadien qui a été deux sans faute du jour au lendemain, s’effondrant sur le premier neuf, sortant en trois plus grâce à un putt de quatre sur le sixième, Hull était l’un des sept joueurs qui se sont soudainement retrouvés en lice. En effet, avec trois trous à faire, Hull n’était qu’à un seul trou du rythme.

Mais un bogey le 16 a vu la joueuse de 26 ans s’éclipser et malgré un birdie dans les deux derniers trous, les 67 de Hull pour un total de moins de 15 ans étaient toujours susceptibles de manquer quelques-uns et cela s’est avéré alors qu’elle était à égalité pour la troisième place. un groupe comprenant également Lydia Ko (66), avec la recrue américaine Sophia Schubert à 16 sous après un 68, qui était un derrière Henderson.

Hull tenait à prendre les points positifs et il y en avait beaucoup étant donné que son meilleur résultat précédent à l’excentrique Evian Resort était une égalité pour la 22e place. « C’est bon pour la confiance », a déclaré Hull, le numéro 38 mondial. « Je ne sais pas ce qui était différent ici cette semaine. J’ai l’impression d’avoir passé un peu de temps à la maison, juste pour me détendre. Je n’ai pas trop pratiqué. J’ai juste en quelque sorte continué. Je me sens heureux à la minute.”]

La prochaine étape pour Hull – qui a terminé deuxième au championnat Chevron 2016 – est l’Open écossais féminin, qui commence à Dumbarnie à Fife jeudi, puis vient l’Open féminin à Muirfield. Elle espère maintenant qu’elle pourra de la même manière renverser sa forme précédente à la majeure britannique.

« J’aime cette balançoire européenne et je suis super excitée », a-t-elle déclaré. « Évidemment, je n’ai pas le meilleur record de liens en dehors du British Open 2014 [when she came 12th]. Mais l’année dernière, j’ai terminé sixième en Écosse, donc je vais essayer de créer un élan là-dessus. Je vais juste m’amuser sur les liens et avec un peu de chance, ça me traite bien.

Henderson était une image de soulagement après avoir converti le 12 pieds en birdie le 18 pour son troisième birdie dans les cinq derniers trous pour remporter son deuxième majeur, après avoir étourdi le match à 18 ans à la PGA féminine il y a six ans. .


telegraph Uk

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page