Nouvelles sportives

Championnats du monde d’athlétisme: la Grande-Bretagne décroche la médaille de bronze du relais 4x100m hommes au milieu de la blessure de Dina Asher-Smith

Le joueur de 28 ans a été le capitaine de l’équipe masculine de relais 4×100 m à la troisième place aux Championnats du monde d’athlétisme dimanche.

Jona Efoloko, Zharnel Hughes, Mitchell-Blake et Reece Prescod ont terminé derrière le Canada et les États-Unis en 37,83 secondes à Eugene.

Une nouvelle équipe a aidé à bannir une partie de la douleur des Jeux olympiques de l’année dernière lorsque Hughes, Mitchell-Blake, Richard Kilty et CJ Ujah ont remporté l’argent, pour se voir retirer leur médaille à la suite du test antidopage positif d’Ujah.

Mitchell-Blake a déclaré: « C’est du carburant pour l’avenir. Nous ne pouvons pas contrôler le passé, nous pouvons contrôler le présent et finalement cela dicte l’avenir et c’est sur quoi nous devons nous concentrer.

« Il n’y a pas de démons, nous sommes tous bénis. Nous obtenons une médaille chaque année, cela devient normalisé et sous-estimé.

« J’ai l’impression que les médailles de relais sont passées sous silence en raison de notre constance dans les équipes masculines et féminines. Lorsque les tableaux des médailles sortent, il y a toujours des médailles de relais et nous intensifions chaque année.

« Nous avons tous intensifié et nous avons montré au fil des ans notre qualité de manière constante maintenant. Tout le monde a montré qu’il était capable d’intervenir.

« En fin de compte, l’objectif est de sortir des prochains championnats du monde avec une médaille d’or et d’aller à Paris. C’est un tremplin, nous allons nous améliorer et nous devons élever notre jeu à l’avenir.

« Nous allons profiter de ce moment ensemble, apprécier le fait que nous ayons obtenu une médaille et nous recentrer après cela sur le reste de la saison. »

Prescod n’a couru que son deuxième relais senior, après ses débuts dans les manches, avec Efoloko également recruté dans l’équipe pour la première fois.

« On m’a demandé de faire un travail pour l’équipe. C’était mon premier relais et je voulais livrer pour l’équipe. Je suis content qu’ils m’aient fait confiance et j’étais content d’en faire partie. C’est un tout nouveau cycle maintenant, « , a déclaré Prescod.

Cela est venu après que les femmes aient terminé sixièmes à la suite d’une blessure à Dina Asher-Smith à Hayward Field. La jeune femme de 26 ans a souffert de ce qui semblait être un problème aux ischio-jambiers à l’approche du changement final avec Daryll Neita.

Heartbreak: Dina Asher-Smith semble souffrir d’une blessure aux ischio-jambiers

/ Getty Images pour World Athletics

Plus tôt, Jess Judd et Eilish McColgan ont terminé respectivement 13e et 11e lors de la finale du 5 000 m, remportée par l’Éthiopienne Gudaf Tsegay.

L’équipe féminine du relais 4x400m composée d’Ama Pipi, Laviai Nielsen, Victoria Ohuruogu et Nicole Yeargin a atteint la finale de dimanche en terminant deuxième derrière les États-Unis en trois minutes 23,92 secondes.

« Nous avons une telle force au Royaume-Uni. Je pense que nous avons huit filles de moins de 52 secondes, nous sommes donc venues et représentons notre équipe la plus forte. Je suis vraiment fier de faire partie de cette équipe », a déclaré Nielsen.

Plus tôt, Lorraine Ugen et Jazmin Sawyers ont atteint la finale du saut en longueur.

Le duo britannique a tous deux affiché 6,68 m pour terminer dans le top 12 des qualifications, bien qu’il n’ait pas atteint la marque automatique de 6,75 m.

Sawyers, qui a terminé huitième aux Jeux olympiques de Tokyo l’an dernier, a enregistré le meilleur de la saison avec Ugen terminant cinquième du groupe A samedi matin à Eugene.

Ils disputeront désormais la finale de dimanche, dernière journée de compétition en Amérique.

Sawyers a déclaré : « Je suis content – le travail en qualifications est d’atteindre la finale. Il y a certainement des choses techniques que je peux faire mieux, mais c’est ma première finale mondiale à mon troisième essai donc je suis vraiment content.

Cindy Sember s’est qualifiée pour la demi-finale du 100 m haies de dimanche après avoir couru 12,67 secondes dans sa manche.

Rapports supplémentaires de l’AP


Sports standard En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page