Skip to content
CF Montréal : Douce Caroline !  |  Le Journal de Montréal


CHARLOTTE | Le CF Montréal a prolongé sa séquence sans défaite à huit matchs avec une victoire convaincante 2-0 sur le Charlotte FC pour donner à Sebastian Breza son premier jeu blanc de la saison.

Les hommes de Wilfried Nancy ont également pris la première place à l’Est avec 20 points grâce au match nul entre l’Union de Philadelphie et les Red Bulls de New York.

Loin de se laisser intimider par les 33 323 spectateurs présents au Bank of America Stadium, le Bleu-blanc-noir a offert une performance maîtrisée dans laquelle il a donné peu d’occasions franches de marquer aux locaux. Romell Quioto, cependant, a quitté le match en fin de première mi-temps avec une blessure à l’épaule.

Djordje Mihailović (45et) et Alistair Johnston (68et), grâce à une belle passe de Kei Kamara, marqué pour Montréal. Johnston a joué un très gros match et avec son premier but de l’année, il est devenu le cinquième défenseur à marquer cette saison.

Une première

Montréal a mis fin à une séquence de quatre victoires consécutives à domicile pour Charlotte et est également devenue la première équipe à marquer plus d’un but au stade Bank of America, où
Charlotte n’avait accordé que deux buts en cinq matchs.

Avec une fiche de 6-0-2 à ses huit derniers matchs, le Bleu-blanc-noir a remporté une cinquième victoire à ses six dernières sorties.

Il est également invaincu à ses cinq derniers matchs sur la route.

Et signe que le jeu défensif s’est sensiblement resserré, il n’a pas encaissé plus d’un but lors de ses six derniers matchs.

Quioto blessé

Ce match ressemblait dès le départ à une partie d’échecs entre deux équipes qui aiment avoir le ballon.

Andre Shinyashiki a obtenu la première bonne occasion de marquer lorsque son tir a percuté le coin du poteau du filet de Sebastian Breza.

Il a fallu la dernière minute de la première mi-temps pour voir une équipe briser l’égalité lorsque Quioto a sprinté dans le couloir gauche pour traverser vers Djordje Mihailovic, qui a marqué son sixième but de la saison en poussant la plante du pied. Blessé à une jambe quelques minutes plus tôt, Quioto est tombé au sol après sa passe, se tordant de douleur.

Il est parti aux vestiaires et est revenu sur le banc en seconde période avec son bras droit en bandoulière, ce qui n’est pas bon signe.

Bulletin


CF Montréal : Douce Caroline !  |  Le Journal de Montréal

Photo d’archives, Martin Alarie

Sébastien Bréza

9 / 10 | Alistair Johnston

  • Il joue un très gros match, notamment sur le plan offensif en multipliant les tentatives de centres. Il a dominé son couloir et il a marqué.

8 / 10 | Sébastien Bréza

  • Il occupe sa surface avec assurance et frappe plusieurs balles très loin. La confiance semble revenir. Il obtient son premier blanchissage de l’année. (photo ci-dessus)

8 / 10 | Rudy Camacho

  • Le cœur de la défense dans cette rencontre, dans un rôle discret mais efficace.

8 / 10 | Kei Kamara

  • Il apporte l’assurance du vétéran et il joue bien dos au but sur le succès de Johnston, à qui il assure une passe décisive. Belle implication défensive.

7.5 / 10 | Romell Quioto

  • Blessé, il fait preuve de courage en terminant la première mi-temps, le temps de passer à Mihailovic, qui marque. Il se blesse et quitte le jeu.

7.5 / 10 | Gabriele Corbo

  • Il se fait parfois happer par une feinte, mais dans l’ensemble, il montre de grandes qualités en remplacement de Joel Waterman, suspendu.

7.5 / 10 | Kamal Miller

  • Il est allé parfois un peu inutilement dans les lacets, mais il a eu une autre belle performance défensive.

7.5 / 10 | Mathieu Choinière

  • Encore une très belle prestation de celui qui retrouve sa place au milieu de terrain. Beaucoup d’anticipation et une grande aisance avec le ballon.

7.5 / 10 | Djordje Mihailovic

  • Il a dû se débrouiller avec un ou deux joueurs sur le dos toute la soirée. Il trouve encore le moyen de marquer en fin de première mi-temps.

7.5 / 10 | Samuel Piette

  • Il donne une stabilité défensive à son entrée.

7 / 10 | Joaquín Torres

  • Il a été très remuant avec ses qualités techniques, notamment en première mi-temps. Il disparaît en seconde période.

7 / 10 | Victor Wanyama

  • Peut-être un peu moins pétillant que d’habitude, mais il joue un match très correct et proche de ses standards.

6.5 / 10 | Ismaël Koné

  • C’est un peu difficile en fin de partie, à cause de quelques tentatives de dégagement bloquées.

6 / 10 | Lassi Lappalainen

  • Il est incapable de cadrer un tir, même lorsqu’il se présente seul devant le gardien. Ça commence à être un problème.

Une victoire maîtrisée

On savait que ce match en Caroline du Nord ne serait pas facile et pourtant le CF Montréal a offert une prestation très solide face à un club qui ne lâche pas grand-chose à domicile.

Wilfried Nancy n’a pas caché sa joie de voir ses hommes offrir une telle performance.

« Je suis très, très, très content de ce que les gars ont fait parce que ce n’était pas facile. Il y avait une bonne ambiance et ça faisait longtemps qu’on n’avait pas joué sur des synthétiques.

« Les gars parlaient du blanchissage depuis longtemps et ils l’ont fait. »

Construction

Rudy Camacho l’a qualifié de victoire contrôlée et c’est probablement la meilleure façon de décrire cette victoire dans laquelle l’équipe a rarement lutté.

Cette séquence de huit matchs sans défaite rendra tout le monde heureux et vous ne serez pas surpris d’apprendre que douce caroline de Neil Diamond a résonné dans le vestiaire montréalais après le match.

«Ce sont de loin mes meilleurs moments en MLS, pas seulement parce qu’on gagne, mais parce qu’on construit nos victoires, a insisté Camacho. Quand on a le ballon, on sait quoi faire et on les met en difficulté. »

« C’est bien de connaître une séquence comme celle-ci, mais le mieux est toujours de regarder le prochain match plutôt que de vivre dans le passé », a déclaré Djordje Mihailovic, auteur du premier but de la rencontre. .

Fleurs

Nancy semble très bien avec le système de jeu qu’il met en place et ses remplacements qui sont presque tous efficaces, mais il a voulu jeter des fleurs à ses hommes.

« Nous sommes sur une bonne histoire en ce moment et tout le mérite revient aux joueurs. Il y a une confiance qui s’est installée depuis l’année dernière.

« Quand on a des plans de match précis, les joueurs prennent plaisir à les mettre en place. »

En fait, il estime que le mérite revient à l’ensemble du groupe si l’équipe n’a pas perdu depuis le 12 mars, soit plus de deux mois.

« Les joueurs croient au projet et au plan de match. Nous nous entraînons pour impliquer tout le monde et mettre en œuvre nos concepts offensifs et défensifs.

« Pour moi, ça n’a rien à voir avec les titulaires et les remplaçants, c’est un travail collectif. Avec cinq changements, ce n’est pas le même match, on pourra s’ajuster en seconde période. »

♦ Le CF Montréal visitera le Nashville SC mercredi soir avant de rentrer dimanche prochain contre le Real Salt Lake.

Résumé détaillé

DEUXIÈME PARTIE

84et minutes | Ismaël Koné (MTL) et Alistair Johnston (MTL) ont le troisième filet du CFM sur le bout du pied, mais à chaque fois, la brigade défensive de Charlotte s’impose.

83et minutes | Jordy Alcívar (CLT) centre le ballon pour Daniel Ríos (CLT), mais en vain.

77et minutes | Kei Kamara (MTL) est oublié à l’entrée du filet, sa redirection de la tête manque de peu à gauche.

71et minutes | Guzmán Corujo (CLT) redirige le ballon de la tête, mais beaucoup trop haut.

67et minutes | BUT MTL 2-0 Alistair Johnston (MTL) a marqué son premier but dans l’uniforme du CF Montréal et a doublé l’avance de son équipe sur une belle livraison de Kei Kamara (MTL).

63et minutes | Ça chauffe dans la surface de réparation du CF Montréal, Benjamin Bender (CLT) et Karol Swiderski (CLT) sont privés d’un bon tir par la brigade défensive.

61et minutes | Le Charlotte FC est en mode attaque, Karol Swiderski (CLT) fait match nul, sa frappe du gauche passe à côté à quelques centimètres du filet de Sebastian Breza (MTL).

52et minutes | André Shinyashiki (CLT) est dangereux. Son tir manque de justesse le cadre.

50et minutes | Lassi Lappalainen (MTL) et Gabriele Corbo (MTL) manquent coup sur coup le but de Kristijan Kahlina (CLT) par manque de précision.

47et minutes | Djordje Mihailovic (MTL) dirige une frappe du pied droit, son tir est contré avant d’atteindre le filet du Charlotte FC.

46et minutes | Début de seconde mi-temps.

PREMIÈRE MOITIÉ

45et minutes | BUT MTL 1-0 Djordje Mihailovic (MTL) complète la brillante mise en scène de Romell Quioto (MTL) et le CF Montréal prend la tête. Sur la séquence, Quioto (MTL) a fait une mauvaise chute et semblait blessé.

43et minutes | Le Charlotte FC se fait de plus en plus insistant, Karol Swiderski (CLT) fait match nul sans prévenir, Sebastian Breza (MTL) se lève.

38et minutes | Andre Shinyashiki (CLT) réalise une belle manœuvre individuelle et y va d’un sublime tir enroulé, il trompe la vigilance de Sebastian Breza (MTL), mais pas la barre de métal.

37et minutes | Joaquín Torres (MTL) dégaine du pied gauche, sa frappe manque le cadre juste au-dessus du filet.

32et minutes | Sergio Ruiz (CLT) voit le ballon apparaître dans la surface de réparation, son tir est contré par Gabriele Corbo (MTL).

21et minutes | Joaquín Torres (MTL) tente sa chance sur une volée, le ballon finit dans le filet latéral.

17et minutes | Alistair Johnston (MTL) est patient avec le ballon, coupe au milieu du terrain et décroche un tir du pied gauche, mais sans succès.

15et minutes | Victor Wanyama (MTL) lance habilement Romell Quioto (MTL) qui obtient une première occasion de marquer pour CFM dans le match, Kristijan Kahlina (CLT) sauve les meubles. Wanyama était en position de hors-jeu sur la séquence.

3et minutes | Karol Swiderski (CLT) met le gardien Sebastian Breza (MTL) à l’épreuve d’un bon tir, mais le frappe également à la tête avec sa chaussure. Après l’intervention du staff médical, Breza (MTL) est en mesure de poursuivre la rencontre.

1temps minutes | Début du jeu.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.