Politique

Canicule : les vêtements anti-canicule ont le vent en poupe


Publié

Mise à jour

Article écrit par

Canicule : les vêtements anti-canicule ont le vent en poupe

A.Chopin, C.Theophilos, M.MullotC.Blondiaux, M.Petit-Jean, A.Triboire, A.D’abrigeon -France 2

France Télévisions

Face aux canicules à répétition, l’industrie textile innove et la recherche s’oriente vers des vêtements plus résistants à la chaleur. Certains ont déjà fait le choix de porter ces vêtements d’un nouveau genre.

Pour beaucoup, les canicules qui ont secoué la France sont difficiles à supporter. Pour se sentir mieux, certains choisissent de porter des vêtements rafraîchissants. Une compagnie de chauffeurs de bus préfère un gilet qui fonctionne de la même manière qu’un sac isotherme, ce qui permettra de conserver la fraîcheur pendant une durée de 5 à 6 heures. Pour acheter ces gilets, l’investissement est de 60 euros par gilet. « L’investissement est clairement intéressant puisqu’il améliore les conditions de travail »explique Josselin Guiavarch, directeur des opérations de l’entreprise.

Pour prévenir les épisodes de canicule qui devraient à nouveau toucher la France, des entreprises mènent des recherches pour créer de nouveaux vêtements qui leur permettraient de rester au frais. L’objectif est double puisqu’en plus de rafraîchir les gens, ces nouveaux vêtements évitent à ceux qui les portent de mettre la climatisation, ce qui permet d’économiser de l’énergie. « L’enjeu de ces textiles sera (…) de contribuer au confort thermique de la personne tout en évitant la surconsommation d’énergie »décrit Isabelle Cornu, directrice adjointe du Centre européen des textiles innovants.

Inscription à la Newsletter

le journal de 20h

Chaque jour, recevez directement votre news de 20h

Inscription à la Newsletter

articles sur le même sujet

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne quotidiennement les contenus des médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.



francetvinfo

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page