Skip to content
Canadiens-Bruins : trois paris à tenter


Les Canadiens de Montréal disputeront leur premier match depuis le 1er janvier lorsqu’ils visiteront les Bruins de Boston au TD Garden mercredi soir. Cette longue inactivité pourrait laisser place à une lourde défaite sur la glace, mais avec de bons gains pour les parieurs.

• Lire aussi : Le Canadien peut-il se passer de Roy ?

• Lire aussi : Deux pays, deux mondes

Voici trois paris à essayer sur Mise-o-jeu :

Au moins un but sera-t-il marqué au cours des 10 premières minutes ? – Oui (1,50)

Les hommes de Dominique Ducharme pourraient très bien avoir les jambes rouillées, après une interruption de jeu de plus de 10 jours, dont une semaine de pause forcée en raison d’une épidémie majeure de COVID-19. Malgré cette absence, l’organisation de la Belle Province devra se débrouiller sans certaines de ses meilleures forces. Les Bruins pourraient profiter d’un début de match hasardeux pour les Canadiens pour secouer les ficelles rapidement.

De plus, l’équipe du Massachusetts est habituée aux buts rapides ces jours-ci, ayant marqué dans les 10 premières minutes d’un match lors de trois de ses quatre derniers matches.

Qui accumulera le plus de points entre Cole Caufield et Taylor Hall ? – Salle Taylor (2,50)

L’entraîneur-chef des Bruins, Bruce Cassidy, a eu un retour heureux de la pause des Fêtes lorsqu’il a réuni Taylor Hall et David Pastrnak pour le deuxième trio, avec Erik Haula. Le premier choix du repêchage 2010 est revenu à sa saison 2017-18, lorsqu’il a récolté 93 points en 76 matchs avec les Devils du New Jersey pour remporter le trophée Hart, décerné chaque année au joueur le plus utile de l’année. la Ligue. Depuis le début de 2022, Hall a noirci la feuille de match huit fois en six matches.

Pour sa part, Caufield, comme le reste des patineurs des Canadiens, connaît une saison difficile avec une maigre récolte de sept points en 26 matchs. Pire encore, le choix de première ronde de l’équipe en 2019 (15e au total) n’a qu’un point à ses huit derniers matchs.

Vainqueur du Spread Match – Boston -1,5 (1,65)

Comme mentionné ci-dessus, les Bruins feront face à une formation canadienne réduite, sans compter qu’ils n’ont vu aucune action depuis plus de dix jours. Les Bruins connaissent également l’une des meilleures séries de leur saison, avec cinq victoires à leurs six derniers matchs, quatre par deux buts ou plus.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.