Skip to content
Brest : l’AS Monaco décolle


ASM-SB29. L’AS Monaco a pris une sérieuse option sur la victoire ce samedi 14 mai 2022, face au Stade Brestois. Les Monégasques dominent désormais leurs adversaires de deux buts depuis la 70e minute. Le jeu en direct.

22h52 – Occasion manquée pour le Stade Brestois

La tentative du Stade Brestois échoue de peu alors que l’on atteint la 90e minute du match.

22h52 – Tir cadré pour l’AS Monaco

Situation intéressante pour l’AS Monaco : la tentative est cadrée mais le gardien adverse surveille le grain et peut s’échapper.

22h51 – Coup franc en faveur du Stade Brestois

Le Stade Brestois bénéficie d’un coup franc dans la moitié de terrain adverse qui pourrait lui permettre de porter le danger et de marquer un but dans cette 2ème mi-temps. Une opportunité qui se présente alors que nous sommes dans le dernier quart d’heure de cette confrontation.

22h51 – Corner en faveur de l’AS Monaco

L’AS Monaco se procure une occasion intéressante de faire le break (4-2) en obtenant son 10e corner du match, qui sera tiré dans quelques instants.

22h49 – Coup franc en faveur de l’AS Monaco

C’est l’une des dernières occasions de coup franc pour l’AS Monaco, alors que nous jouons la 90e minute de jeu dans ce Monaco-Brest. Le moment idéal pour soigner vos stats en fin de match.

22h48 – Changement pour l’AS Monaco

Wissam Ben Yedder est remplacé par Myron Boadu à la 90e minute de jeu de ce match.

22h47 – Changement pour l’AS Monaco

Kevin Volland cède sa place à Jean Lucas à la 89e minute de jeu de ce Monaco – Brest.

22h45 – Hors-jeu sifflé face au Stade Brestois

Jérôme Brisard signale un hors-jeu face au Stade Brestois dont l’un des joueurs était en position irrégulière. Nous sommes à 2 hors-jeu pour l’AS Monaco et 3 hors-jeu pour le Stade Brestois.

22h42 – Coup franc pour le Stade Brestois

Jérôme Brisard vient de signaler un 11e coup franc pour le Stade Brestois. Mais les Monégasques, largement en tête au tableau d’affichage, sont aussi devant en termes de coups francs, comptant au total 1 coup franc de plus depuis le début de la partie. Le score est toujours de 4-2 au Stade Louis II.

22h39 – Corner en faveur de l’AS Monaco

L’AS Monaco s’est créé une occasion intéressante d’augmenter son avantage au score (4-2) en obtenant d’emblée son neuvième corner du match, qui sera tiré dans quelques instants.

22h37 – Changement pour l’AS Monaco

Jérôme Brisard accepte un changement : Aleksandr Golovin part tandis que Gelson Martins rejoint l’AS Monaco.

22h36 – Changement pour le Stade Brestois

Jérôme Brisard accepte un remplaçant : Christophe Hérelle part tandis que Brendan Chardonnet rejoint le Stade Brestois.

22h36 – Changement pour le Stade Brestois

Youcef Belaili a cédé sa place à Rafiki Saïd Ahamada à la 77e minute de jeu de ce match.

22h32 – Coup franc pour le Stade Brestois

C’est une occasion manquée de creuser l’écart pour l’AS Monaco qui est privée de ballon par Jérôme Brisard à deux pas des buts adverses ! Le Stade Brestois saura conjurer le danger avec ce coup franc alors que nous jouons la 74e minute de jeu de ce match.

22h31 – Il y a un but selon la VAR !

Après avoir consulté la vidéo, Jérôme Brisard annonce sa décision finale : et il offre un but en faveur de l’AS Monaco ! !

22h30 – Jérôme Brisard fait appel à la VAR pour un potentiel but !

Le match est arrêté au Stade Louis II : Jérôme Brisard hésite à accorder ou invalider un but pour l’AS Monaco et fait appel à ses collègues de la vidéo.

22h29 – Kevin Volland inscrit un nouveau but pour l’AS Monaco (4-2) !

L’AS Monaco prend le large dans ce match face au Stade Brestois, grâce à un but signé Kevin Volland à la 70e minute de jeu de cette 2e période. Nous voilà à 4 contre 2 au Stade Louis II !

22h29 – Occasion pour l’AS Monaco

L’AS Monaco a une belle occasion de changer le score alors que les deux équipes jouent la 70e minute de cette 2e mi-temps.

22h28 – Coup franc en faveur de l’AS Monaco

L’AS Monaco remporte un coup franc dans le camp adverse qui pourrait lui permettre d’avancer et (pourquoi pas) de doubler son écart dans cette 2ème mi-temps. Nous sommes à la 69e minute de jeu au Stade Louis II.

22h28 – Jérôme Brisard siffle un coup franc pour le Stade Brestois

Le Stade Brestois bénéficie d’un coup franc dans cette 2ème période, qui sera frappé en quelques secondes. En retard au tableau d’affichage, les Brestois semblent pourtant sur la défensive et commettent plus de fautes à ce stade, ayant concédé 12 coups francs contre 9 coups francs à leur profit alors que l’on joue la 69e minute de jeu au Stade Louis II.

22h25 – Un coup franc permettra à l’AS Monaco de dégager

C’est une occasion d’égalisation avortée pour le Stade Brestois qui est privé de ballon par l’arbitre à quelques mètres des buts adverses ! L’AS Monaco saura conjurer le danger avec ce coup franc alors que nous disputons la 66ème minute de jeu de ce match.

22h23 – Le Stade Brestois concède un coup franc très dangereux !

L’AS Monaco bénéficie d’un 10ème coup franc très intéressant, très proche des filets adverses, qui pourrait lui permettre d’inscrire un but de plus dans cette 2ème mi-temps, alors que l’on atteint la 64ème minute de jeu au Stade Louis II.

22h22 – Changement pour le Stade Brestois

Jérôme Brisard donne son accord pour un remplaçant : Martín Satriano est rappelé sur le banc et Steve Mounie entre en jeu pour le Stade Brestois.

22h22 – Changement pour le Stade Brestois

Jérôme Brisard signale un changement : Hugo Magnetti est rappelé sur le banc tandis que Haris Belkebla fait son apparition pour le Stade Brestois.

22h21 – L’AS Monaco va respirer l’air frais avec un coup franc

L’arbitre a sifflé un coup franc en faveur des Monégasques qui étaient assiégés à quelques mètres de leur ligne de but et ont pu voir le Stade Brestois égaliser au bout de cette occasion. Ce coup franc sera joué dans quelques secondes.

LIRE LA SUITE

GrP1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.