Nouvelles du monde

Berlin achète une participation dans une grande entreprise énergétique pour l’empêcher de faire faillite — RT Business News


Uniper a été dans une situation financière difficile en raison de la réduction des approvisionnements en gaz en provenance de Russie

Le gouvernement allemand acquiert une participation de 30% dans le groupe énergétique Uniper, a annoncé vendredi le chancelier allemand Olaf Scholz lors d’une conférence de presse à Berlin.

Scholz a déclaré que le gouvernement acquerrait la participation à un prix nominal de 1,70 € par action, ajoutant qu’il fournirait également à la société 7,7 milliards d’euros (7,8 milliards de dollars) sous la forme de fonds similaires au capital social.

De plus, la chancelière a ordonné que les lignes de crédit du groupe bancaire public allemand KfW à Uniper soient portées de 2 milliards d’euros actuels à 9 milliards d’euros.

Les mesures visent à sauver l’entreprise face à la baisse des approvisionnements en gaz en provenance de Russie. La réduction des flux de gaz signifie que, plutôt que de pouvoir compter entièrement sur ses contrats à long terme à un prix fixe, Uniper a récemment été contraint d’acheter du gaz sur le marché au comptant à un prix beaucoup plus élevé pour compenser les pénuries. L’intervention du gouvernement permettra à l’entreprise de rester à flot malgré la hausse des prix, selon les analystes.

Malgré la bouée de sauvetage offerte à Uniper, Scholz a déclaré qu’elle ne devrait pas être considérée comme un plan pour un sauvetage potentiel d’autres sociétés énergétiques.

LIRE LA SUITE:
Le plan de sauvetage du géant allemand de l’énergie dévoilé

Les actions d’Uniper ont d’abord bondi sur les nouvelles, mais ont ensuite plongé vendredi pour atteindre un nouveau plus bas historique de 7,02 € par action à 14h40 GMT, laissant le titre en baisse de 33,10% sur la journée.

Pour plus d’histoires sur l’économie et la finance, visitez la section commerciale de RT

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

RTEn

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page