Nouvelles sportives

Ben Cunnington ravi après le retour réussi de l’AFL après la bataille contre le cancer


La star de North Melbourne, Ben Cunnington, a refoulé ses larmes dans des scènes émotionnelles après avoir disputé son premier match de l’AFL en 385 jours après deux épisodes de cancer des testicules.

Cunnington est entré dans Adelaide Oval avec ses enfants et a été visiblement submergé par l’émotion lorsqu’il a partagé une étreinte avec sa femme Belinda avant que les Kangourous n’affrontent les Crows.

Alors que l’inclusion de Cunnington n’a pas été en mesure de mener les Kangourous à une victoire, avec Adélaïde à court de vainqueurs de 29 points, le sur-baller a admis qu’il ne pouvait pas arrêter de sourire après être revenu au niveau de l’AFL.

LIRE LA SUITE: Confession finale choc de l’arbitre vétéran de la LNR

LIRE LA SUITE: La légende de l’AFL dénonce la façon dont les Saints traitent la jeune star

LIRE LA SUITE: Les wallabies secoués par une troisième victime d’une commotion cérébrale

« Surtout d’où nous venons, et Belinda est là depuis le début », a-t-il déclaré à Fox Footy après le match.

« Nous avons trois petits enfants, nous venions d’avoir un nouveau-né, puis environ une semaine plus tard, j’ai commencé la chimio, donc elle a été un rocher. Honnêtement, je n’aurais pas pu revenir sans elle.

« Elle a pleuré environ deux ou trois fois dans toute notre vie, puis la voir en larmes, ce n’était pas la meilleure préparation, mais c’est bien de tout comprendre et d’apprécier où nous en sommes. »

Cunnington a offert un aperçu brut de son processus de réadaptation après la bataille contre le cancer, admettant qu’il avait surmonté des moments de doute où il pensait que sa carrière aurait pu être terminée.

« Même pendant le traitement, je pouvais à peine sortir du lit et aller aux toilettes sans m’effondrer », a-t-il déclaré.

« Le premier mois, j’ai appris à marcher et à avoir de la force sous les jambes.

« Cela a commencé à partir du fond. Il y a eu quelques ratés où cela m’a définitivement demandé si je pouvais revenir parce que le temps était compté. »

Cunnington a terminé avec 17 éliminations lors de son match retour et a déclaré qu’il se concentrait désormais sur une solide pré-saison.

Bien qu’il soit en fin de contrat, le joueur de 31 ans pense qu’il a encore du bon football devant lui.

« J’ai senti que j’avais vraiment travaillé dur pour revenir cette année, je ne voulais pas vraiment le reporter à l’intersaison », a-t-il déclaré.

« Si je pouvais le cocher et entrer dans l’intersaison en me sentant normal, j’ai toujours l’impression que je pourrais jouer du bon foot l’année prochaine. »

Pour une dose quotidienne du meilleur de l’actualité et du contenu exclusif de Wide World of Sports, abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici!

Sports Grp1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page