Politique

« Beem », des panneaux solaires faciles à installer


« C’est mon métier » revient tout l’été sur 40 idées d’entreprises originales, des créations d’entreprises qui répondent à l’air du temps. Vendredi 22 juillet, le portrait de Ralph Feghali, qui réinvente le panneau solaire pour le rendre accessible à tous.

Article écrit par

Posté

Temps de lecture : 1 minute.

Beem est une toute jeune entreprise nantaise, lancée il y a deux ans, et qui emploie déjà 25 personnes.

« Nous voulions démocratiser l’accès à l’énergie solaire et permettre à chacun de pouvoir utiliser une partie de son énergie. »

Ralph Feghali

sur franceinfo

Concrètement, les Beem sont des panneaux solaires de deux mètres carrés qui peuvent être posés au sol, dans votre jardin, sur votre terrasse ou sur votre façade, de la manière la plus simple possible. La cible : tous les particuliers, dans les villes moyennes, dans les zones périurbaines et rurales, qui disposent d’un peu d’espace. « Dans le produit, il y a deux parties. Il y a une partie Matériel et une composante physique. C’est un kit que nous avons conçu de A à Z pour qu’il puisse être installé par n’importe qui en moins d’une heure sans être un bricoleur. Nous avons conçu un système de fixations permettant de les installer sur une façade ou au sol. Nous avons deux mètres carrés au soleil et en branchant le kit sur une prise électrique, nous allons directement injecter de l’énergie dans notre réseau domestique pour alimenter les équipements qui consomment lorsque nous produisons », dit Ralph Feghali.

Beem c’est aussi une application qui mesure ce que vous produisez, une plateforme de suivi de votre production d’énergie.

Le kit Beem coûte 780 euros pour deux mètres carrés. Beem a déjà produit 2 000 kits solaires en 2021 et a l’ambition de se développer à l’international, et de lancer de nouveaux produits qui auront plus de puissance.



francetvinfo

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page