Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

« Beaucoup mourront » prévient l’ONU, les Israéliens divisés sur l’offensive

► « Beaucoup vont bientôt mourir » à cause du siège imposé par Israël, selon l’ONU

Le chef de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) a averti vendredi 27 octobre que «Beaucoup (de personnes) allaient bientôt mourir» à Gaza en raison du siège imposé par Israël. La population a un besoin urgent d’aide « important et continu »a prévenu Philippe Lazzarini.

« Les services de base s’effondrent, les médicaments s’épuisent, la nourriture et l’eau s’épuisent », dit-il encore. Philippe Lazzarini a également indiqué que son organisation avait confirmé la mort de 57 de ses salariés dans le petit territoire palestinien depuis le début de la guerre entre Israël et le mouvement islamiste palestinien Hamas.

► La moitié des Israéliens contre une offensive terrestre immédiate

Près de la moitié des Israéliens seraient opposés à une opération militaire terrestre « immédiat » dans la bande de Gaza, suggère une enquête publiée vendredi par le quotidien Maariv.

A la question « L’armée doit-elle mener immédiatement une opération terrestre à Gaza ou devons-nous attendre ? »49% des personnes interrogées répondent qu’il faut attendre contre 29% des personnes qui estiment que cette opération doit être lancée immédiatement.

La semaine dernière, 65 % des personnes interrogées par le même institut se sont déclarées favorables à une invasion militaire de la bande de Gaza, selon Maariv. Ce précédent sondage ne portait pas sur le caractère immédiat ou non de cette offensive.

► Incursion terrestre de l’armée israélienne dans le secteur central de la bande de Gaza

L’armée israélienne a annoncé vendredi 27 octobre au matin que son infanterie avait mené une opération « raid ciblé dans le secteur central de la bande de Gaza »supporté par « chasseurs et drones »visant les objectifs du Hamas.

Les soldats ont ensuite quitté le territoire palestinien sans aucun blessé, a indiqué l’armée dans un communiqué. Outre cette incursion, l’armée a déclaré avoir bombardé des sites du Hamas. « à travers la bande de Gaza ».

► L’armée américaine frappe deux installations des Gardiens de la révolution iraniens en Syrie

Les États-Unis ont mené jeudi des frappes contre deux installations utilisées par les Gardiens de la révolution iraniens et « groupes affiliés » dans l’est de la Syrie, a annoncé le ministre américain de la Défense Lloyd Austin.

« Ces frappes d’autodéfense et de précision sont une réponse à une série d’attaques en cours, et pour la plupart échouées, contre le personnel américain en Irak et en Syrie par des milices soutenues par l’Iran. »depuis le 17 octobre, a déclaré Lloyd Austin dans un communiqué.

► Une roquette fait cinq blessés dans une ville frontalière égyptienne

Cinq personnes ont été blessées lorsqu’une roquette s’est abattue dans la nuit de jeudi à vendredi sur Taba, une ville égyptienne frontalière avec Israël, en guerre depuis le 7 octobre avec le Hamas palestinien dans la bande de Gaza, rapportent des médias et des témoins.

« Dans le cadre de l’escalade actuelle à Gaza, une roquette s’est écrasée à Taba, blessant cinq personnes et endommageant un immeuble résidentiel », rapporte la télévision AlQahera News, proche des renseignements égyptiens. Des témoins ont confirmé qu’une roquette a atterri dans la ville, située au bord de la mer Rouge et à la pointe nord-est du Sinaï, où se trouve un poste frontière avec Israël.

► Les dirigeants de l’UE appellent à des « couloirs humanitaires » et à des « pauses »

Les dirigeants européens, réunis lors d’un sommet à Bruxelles, ont exprimé leur  » inquiétude «  concernant la détérioration de la situation humanitaire à Gaza, et a appelé à la mise en place d’un « couloirs humanitaires » et de « pauses » pour répondre aux besoins humanitaires.

Dans une déclaration en 19 points, les Vingt-Sept soulignent également que l’UE est favorable à l’organisation d’un « conférence internationale de paix » qui aurait lieu  » prochainement « .

En six jours, 74 camions humanitaires sont arrivés de l’Égypte voisine sur les 362 km2 du territoire palestinien, sous réserve de « un siège complet » qui prive ses 2,4 millions d’habitants d’eau, de nourriture et d’électricité, selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA) jeudi soir.

New Grb1

Gérard Truchon

An experienced journalist in internal and global political affairs, she tackles political issues from all sides
Bouton retour en haut de la page