Nouvelles locales

Barid Al-Maghrib étoffe sa flotte de 225 véhicules zéro émission

Les nouveaux véhicules électriques, Citroën Amis conçus et fabriqués au Maroc par Stellantis spécialement pour Barid Al-Maghrib, seront mis en circulation dans 42 villes de toutes les régions. Leur répartition obéira à la taille et au volume d’acheminement courrier-colis.

Lentement mais sûrement, l’éco-mobilité prend de l’ampleur au Maroc. Et elle passe inévitablement par la mobilisation de tous, utilisateurs privés comme secteurs publics et privés, propriétaires de flottes importantes de véhicules.

Dans cette perspective, Barid Al-Maghrib lance la circulation de 225 véhicules électriques dédiés à la modernisation et à l’extension de son réseau de distribution courrier-colis. Le coup d’envoi de cette opération a été donné hier 14 juin à Rabat.

Conçus à Kenitra par Stellantis spécialement pour Barid Al-Maghrib, suite à un accord signé en octobre 2020, ces véhicules électriques de type Citroën Ami sont adaptés à l’activité de distribution quotidienne et disposent d’une autonomie de 75 km, alors que la charge complète ne dépasse pas 3 heures.

Les nouveaux véhicules électriques seront mis en circulation dans 42 villes de toutes les régions. Leur répartition obéira à la taille et au volume d’acheminement courrier-colis.

« Grâce à la forte impulsion donnée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, aux énergies propres, nous avançons avec sérénité dans notre transition énergétique. En témoigne cette collaboration fructueuse entre le groupe Stellantis et Barid Al-Maghrib, qui a donné naissance à des voitures électriques fabriquées localement et a réaffirmé la volonté commune des opérateurs publics et privés d’accompagner le développement de la mobilité électrique au Maroc et d’en faire l’une des les maillons forts de l’industrie nationale », a indiqué, à cette occasion, Ryad Mezzour, ministre de l’Industrie et du Commerce.



lematin

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page