Skip to content
Artem Oganesyan à la merci de « Crazy » Jardon


Le protégé de Eye of the Tiger Management, Artem Oganesyan, était obsédé par l’assaut incessant de Dante « Crazy » Jardon jeudi au Cabaret du Casino de Montréal.

• Lisez aussi : Leila Beaudoin demeure invaincue

Oganesyan (13-1, 11 KO) s’est retiré par décision unanime des juges. Il renonce ainsi à sa ceinture des super-welters de la North American Boxing Federation (NABF) et subit une première défaite chez les professionnels.

Jardon (35-8, 25 K.-O.), vétéran de 43 combats professionnels qui a récemment combattu en Angleterre et en Russie, n’a rien voulu savoir du rôle de figurant, dès le début des hostilités. Son crochet puissant a renversé le natif d’Arménie au premier tour.

« Crazy » Jardon a fait honneur à son surnom en exerçant une pression soutenue sur son rival et en multipliant les assauts pendant qu’Oganesyan attendait son moment… qui finalement n’est jamais venu.

Le Mexicain a prouvé sa grande résistance aux coups et sa forme physique exemplaire, gardant son vis-à-vis dans un coin pendant l’écrasante majorité du combat.

Rappelons que lors de son dernier combat, Oganesyan avait triomphé suite à l’abandon du Français Stéphane Danyo, qui n’avait d’ailleurs pas fait le poids.

Bref

Dans un combat très disputé où la défense n’était pas à l’honneur, le Montréalais Hamza Khabbaz (4-0, 1 KO) a battu le Mexicain Marco Chino Villa (3-7) par décision unanime.

Le Québécois Luis Santana (6-0, 2 K.-O.) a relevé le plus grand défi de sa jeune carrière professionnelle en infligeant une première défaite au Mexicain Sergio Hernandez Cruz (8-1-1, 6 K.-O.) par décision unanime.

Le Montréalais Avery Martin-Duval (7-0-1, 4 KOs) en a eu pour son argent contre le Mexicain Luis Reyes Carmona (9-2-1, 2 KOs), mais a tout aussi convaincu chacun des juges de lui décerner la victoire.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.