Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

Arrestation par la police d’un sénateur soupçonné d’avoir drogué un député pour agression sexuelle


La police a placé jeudi en garde à vue le sénateur français Joël Guerriau, soupçonné d’avoir administré de l’ecstasy à une députée à son insu pour « commettre un viol ou une agression sexuelle ». L’élu de centre droit est vice-président de la commission des Affaires étrangères, de la défense et des forces armées de la Haute Assemblée.

Publié dans :

3 minutes

Le sénateur Les Indépendants (centre droit) de Loire-Atlantique Joël Guerriau a été arrêté jeudi 16 novembre à Paris. L’homme politique est soupçonné d’avoir drogué un parlementaire en vue de l’agresser sexuellement, a indiqué à l’AFP une source proche du dossier, confirmant une information de RMC.

« On est très loin de l’interprétation sordide que l’on peut déduire de la lecture des premiers articles de presse », a réagi M auprès de l’AFP.mon Rémi-Pierre Drai, avocat de Joël Guerriau.

La fiscalía de París confirmó la detención policial del senador por « administrar a una persona, sin su conocimiento, una sustancia que podría perjudicar su discernimiento o el control de sus acciones para cometer una violación o una agresión sexual », hechos que supuestamente tuvieron lugar durante la nuit. de mardi à mercredi et pour lequel la victime, « une femme, a porté plainte ».

Plusieurs sources proches du dossier ont confirmé à l’AFP que cette femme est députée, mais le parquet n’a pas souhaité se prononcer sur ce point.

L’avocat de Joël Guerriau s’est dit « indigné de voir des éléments de l’enquête paraître dans la presse ». « Donc, soit le parquet est responsable de cela et cela me choque encore une fois, soit le parquet n’y est pour rien et alors il doit s’interroger sur l’identité de l’auteur de cette violation et enquêter. »

« Au fond, je ne donnerai aucune information, non seulement parce que je suis obligé de respecter le secret de l’enquête, mais surtout par respect pour mon client et la plaignante dont je m’étonne que le nom soit contraire à celui de mon client », ajouté Mmon Draï.

Présence d’extase dans le corps.

La victime se serait sentie mal après avoir pris un verre dans la nuit de mardi à mercredi au domicile parisien du sénateur de 66 ans, avec qui il n’entretenait pas de relation intime, a confirmé le procureur.

Des échantillons prélevés sur son corps ont révélé la présence d’ecstasy, a encore confirmé le parquet de Paris, et la femme a ensuite porté plainte.

Selon le parquet, Joël Guerriau a été interpellé puis placé en garde à vue par les enquêteurs du 3mon district de la police judiciaire dans le cadre de l’enquête ouverte en flagrante délicatesse, une procédure qui lui permet de ne pas avoir à demander la levée de son immunité parlementaire.

Le parquet et une source syndicale ont indiqué que le sénateur avait été placé en garde à vue jeudi matin, tandis que deux sources proches du dossier ont indiqué que la garde à vue avait commencé mercredi après-midi.

RMC évoque des perquisitions effectuées dans le bureau de l’élu, mais aussi à son domicile, où les enquêteurs ont trouvé de l’ecstasy, ce que a confirmé le procureur.

Banquier de profession, élu membre de la Haute Assemblée depuis 2011, Joël Guerriau est secrétaire du Sénat et vice-président de la Commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Armées.

Ces derniers mois, il s’est produit à plusieurs reprises avec l’ancien Premier ministre Édouard Philippe.

Avec l’AFP


Gn fr loc

Malagigi Boutot

A final year student studying sports and local and world sports news and a good supporter of all sports and Olympic activities and events.
Bouton retour en haut de la page