Nouvelles

Après un été studieux, Emmanuel Macron termine ses vacances par une allocution à Bormes-les-Mimosas


Arthur de Laborde, édité par Solène Leroux

Face aux orages meurtriers en Corse, Emmanuel Macron a présidé jeudi soir la cellule interministérielle de Brégançon, aux côtés d’Élisabeth Borne, qui était elle aussi en vacances dans le Var. Une situation exceptionnelle qui a précipité le retour du président sur le devant de la scène.

Après les intempéries meurtrières jeudi en Corse, Emmanuel Macron a déclenché une cellule de crise. Il a voulu « réaffirmer son soutien et celui de la nation aux Corses durement touchés ». Ces tempêtes ont précipité le retour du chef de l’Etat sur le devant de la scène politique, alors qu’il était en vacances jusque-là. Confronté à des orages meurtriers, le chef de l’Etat a présidé jeudi soir la cellule interministérielle depuis le fort de Brégançon, aux côtés de la première ministre Élisabeth Borne, qui était elle aussi en vacances dans le Var.

Une situation exceptionnelle qui a donc précipité le retour du président sur le devant de la scène, lui qui passait des vacances studieuses depuis près de 15 jours, sans apparition publique ni bain de foule.

Retour au travail mercredi

Ce vendredi soir, son allocution à Bormes-les-Mimosas sera consacrée aux soldats et résistants de la Seconde Guerre mondiale. Mais elle doit aussi s’appuyer sur l’actualité et envoyer un message politique en appelant les Français à s’unir face à l’accumulation des difficultés : les événements climatiques de l’été, l’inflation ou encore la guerre en Ukraine.

Son allocution, prévue à 19h30 à l’hôtel de ville, marquera en tout cas la fin de sa trêve estivale. Mercredi, Emmanuel Macron présidera le conseil des ministres de la rentrée à l’Elysée et le lendemain il s’envolera pour l’Algérie pour tenter d’apaiser des relations pour le moins tendues avec son homologue Abdelmadjid Tebboune.

europe1 Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page