Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Bourse Entreprise

Antarctique : un Boeing se pose pour la première fois sur la banquise


Pour la première fois, un Boeing 737 a réussi à se poser sur la banquise de l’Antarctique.
À terme, les autorités locales espèrent réduire leur empreinte carbone en ajoutant des avions moins nombreux, mais plus gros.

Du jamais vu en Antarctique. Un Boeing 787 a réussi à se poser sur la banquise dans la région de Queen Maud Land. Cette zone située au bout du monde est peu habituée à ce type de machines. Mais la situation pourrait changer, notamment pour des raisons environnementales.

L’Institut polaire norvégien (NPI) a affrété l’avion. Ce dernier, qui a décollé le 13 novembre d’Oslo avant de faire escale en Afrique du Sud, ne transportait « que » 45 passagers. Par ailleurs, 45 tonnes de matériel étaient stockées dans ses entrepôts. « Cela démontre notre capacité à effectuer des vols plus rentables vers l’Antarctique en transportant un équipage scientifique et logistique plus important, mais aussi plus de fret avec une empreinte environnementale plus faible. »a expliqué la directrice du NPI, Camilla Brekke, dans X.

  • Lire aussi

    « Inévitable » : la fonte de l’Antarctique va s’accélérer, quoi que nous fassions

L’aérodrome de Troll, où a atterri le Boeing, ne possède qu’une seule piste de 3 000 m de long et 60 m de large. Entre six et dix avions l’utilisent chaque année, a détaillé le NPI. Un chiffre trop élevé, selon l’institut, qui souhaite réduire son empreinte carbone. D’où le recours à un avion de la taille du Boeing 787.

« L’aérodrome peut contribuer à réduire les vols et le trafic maritime, ce qui contribuera ainsi à une réduction des émissions mondiales en Antarctique » dit l’institut.

Selon Camilla Brekke, cet atterrissage promet aussi « De nouvelles possibilités pour la logistique Troll, qui contribueront également à renforcer la recherche norvégienne en Antarctique. »


T.G.


Gn fr bus

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page