Nouvelles locales

Allégations d’inconduite sexuelle contre Philippe Bond : le PA Méthot est « détruit »


Animation tout l’été sur le salon Dupont en vacances de FM93, à Québec, l’humoriste PA Méthot a réagi aujourd’hui à l’affaire Philippe Bond.

• Lisez aussi : Allégations d’inconduite sexuelle contre plusieurs femmes : Philippe Bond se retire de la vie publique

• Lisez aussi : Allégations d’inconduite sexuelle : Philippe Bond largué par Bell Média

• Lisez aussi : L’humoriste accuse Philippe Bond de viol

« Moi, ce matin, je suis anéanti, pour plusieurs raisons, a-t-il déclaré à l’antenne. La première est que Philippe Bond est l’un de mes petits amis. C’est comme si j’avais été trompé par ma copine ce matin. Je suis peiné parce que je me dis : y a-t-il quelque chose auquel je n’ai pas prêté attention ? Parce qu’on a été très souvent ensemble pendant 20 ans. Et sur la tête de mon père et de ma fille, parce qu’on me posera la question, je n’ai jamais, au grand jamais, vu de comportements déplacés de la part de Philippe Bond en ma présence.

« Parmi les personnes qui ont témoigné, il y a des gens que je connais très bien et dont je n’ai absolument aucun doute sur la véracité de ce qu’ils peuvent dire, poursuit-il. Mathilde Laurier [l’une des femmes qui ont témoigné dans le dossier de La Presse], nous avons souvent travaillé ensemble. C’est quelqu’un que j’aime beaucoup. Et je n’ai aucune raison de douter de la véracité de ses propos. Et encore moins de l’honnêteté de cette fille.

« Je ne pardonnerai jamais, je ne défendrai jamais quelqu’un qui a commis des actes comme ceux pour lesquels il est accusé. Je ne cautionnerai jamais cela. […] Qu’il se retire de la vie publique, je pense que c’est une bonne chose. Car là, ça va devenir lourd. Dans les prochains jours, ça va devenir très, très lourd. S’il est mal conseillé dans tout cela, c’est là qu’il commettra des erreurs.

« Je ne pourrais jamais dire que je déteste Philippe Bond. J’ai passé de merveilleux moments avec lui. j’ai eu beaucoup de amusement. Nous avons travaillé ensemble. Ça a toujours été incroyable. Est-ce que je lui reproche ces gestes qu’il aurait faits ? Je n’ai aucun respect pour les gens qui traitent les autres de cette façon. »

Avez-vous des informations à partager avec nous sur cette histoire ?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs ?

Écrivez-nous au ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page