Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Bourse Entreprise

Air France-KLM investit directement dans une usine de carburant vert aux États-Unis


Air France-KLM ajoute un nouvel axe à sa stratégie en matière de carburant d’aviation durable (SAF). Si jusqu’à présent le groupe avait engagé des volumes auprès de producteurs ou s’associant à des projets pilotes technologiques et industriels, il a cette fois décidé d’investir directement dans une usine de production. L’annonce a été faite ce vendredi.

Et preuve des progrès qui s’opèrent outre-Atlantique dans la mise en place d’unités opérationnelles, une usine qui sera basée aux Etats-Unis et sera exploitée par le groupe américain DG Fuels. Ce carburant sera produit à partir de biomasse.

Fournitures en 2029

Air France-KLM investira donc 4,7 millions de dollars dans cette future usine, qui sera située en Louisiane. Cet investissement devrait permettre à la DG Carburant de compléter « les travaux d’aménagement nécessaires pour obtenir la décision finale d’investissement » nécessaires à la création de cette usine. L’investissement total réalisé par la DG Carburants est estimé à 3,1 milliards de dollars pour une production annuelle moyenne de 360 ​​000 tonnes de SAF à long terme.

Carburants durables : Air France salue les annonces de Macron mais souhaite une aide à l’achat

Toutefois, les bénéfices ne seront pas immédiats pour Air France-KLM. Votre investissement s’accompagne d’une option d’achat pluriannuelle pouvant aller jusqu’à 75 000 tonnes de SAF par an, mais seulement à partir de 2029. Elle s’ajoute à celle déjà contractée l’année dernière pour 600 000 tonnes livrables entre 2027 et 2036.

Cela devrait contribuer à son objectif d’intégrer au moins 10 % de SAF dans son carburant d’ici 2030, soit presque le double du plancher fixé par l’Union européenne avec le règlement Refuel EU. Toutefois, une accélération à 20 % est attendue en 2035.