Nouvelles du monde

AIFF: la FIFA suspend la FA indienne en raison de « l’influence indue de tiers », prive le pays de la Coupe du monde féminine U17

La FIFA a déclaré mardi dans un communiqué de presse que l’implication d’un « tiers » dans l’association indienne de football, la All India Football Federataion (AIFF), allait à l’encontre de leurs statuts, ajoutant que la suspension serait levée si la décision de la Cour suprême était abrogée et « le L’administration de l’AIFF reprend le contrôle total des affaires quotidiennes de l’AIFF. »

Dans le cadre de cette décision, la FIFA a également supprimé l’accueil par l’Inde de la Coupe du monde féminine des moins de 17 ans.

La décision de l’instance dirigeante du football intervient après que la Cour suprême indienne a nommé le comité chargé de prendre en charge la « gouvernance quotidienne » de l’AIFF en mai après que son président, Praful Patel, n’ait pas organisé les élections initialement prévues pour décembre 2020.

En juin, la FIFA a organisé un voyage conjoint en Inde avec la Confédération asiatique de football (AFC) où elle « a tenu des discussions constructives avec les parties prenantes locales concernant la situation à l’AIFF ».

« Les réunions ont conclu que les prochaines étapes devraient être la ratification des statuts de l’AIFF conformément aux principes de bonne gouvernance de la FIFA / AFC et la tenue d’un congrès électoral pour choisir la prochaine direction de l’AIFF. Cela serait basé sur un calendrier convenu par l’AIFF. parties prenantes », a déclaré la FIFA.

Cependant, un peu plus de deux mois après le voyage conjoint, la FIFA a annoncé la suspension de l’AIFF.

« Le Bureau du Conseil de la FIFA a décidé à l’unanimité de suspendre la Fédération indienne de football (AIFF) avec effet immédiat en raison de l’influence indue de tiers, ce qui constitue une grave violation des Statuts de la FIFA », indique le communiqué.

« La suspension sera levée une fois qu’une ordonnance de création d’un comité d’administrateurs pour assumer les pouvoirs du comité exécutif de l’AIFF aura été abrogée et que l’administration de l’AIFF reprendra le contrôle total des affaires quotidiennes de l’AIFF. »

Dans une lettre de la secrétaire générale de la FIFA – Fatma Samoura – à ses associations membres, Samoura a déclaré : « Le représentant de l’AIFF et les équipes de clubs ne sont donc plus autorisés à participer aux compétitions internationales jusqu’à ce que la suspension soit levée.

« Cela signifie également que ni l’AIFF ni aucun de ses membres ou officiels ne peuvent bénéficier de programmes de développement, de cours ou de formation de la FIFA et / ou de l’AFC. De plus, nous vous rappelons, à vous et à vos affiliés, de ne pas entrer en contact sportif avec l’AIFF et/ou ses équipes pendant la suspension de l’AIFF. »

En ce qui concerne la Coupe du Monde Féminine U17, qui doit débuter le 11 octobre, le communiqué indique : « La FIFA évalue les prochaines étapes concernant le tournoi et renverra la question au Bureau du Conseil si nécessaire.

« La FIFA est en contact constructif constant avec le ministère indien de la Jeunesse et des Sports et espère qu’une issue positive à l’affaire pourra encore être obtenue. »

CNN a contacté l’AIFF pour commentaires.


Cnn Eue En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page