Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Divertissement

Affaire Cauet : Le présentateur fait l’objet de deux nouvelles plaintes pour viol



Par Bertrand Bielle

| Journaliste

Curieux de nature, Bertrand est toujours à l’affût du moindre scoop. Passionné de football, il n’est jamais loin du football et de toute l’actualité qui va avec. Mais le monde du spectacle ou l’événementiel politique font également partie de ses investigations journalistiques privilégiées.

Nouveau et grand rebondissement dans l’Affaire Cauet. Le présentateur fait l’objet de deux nouvelles plaintes pour viol. Une information rapportée par l’AFP ce mardi 28 novembre.

Affaire Cauet : Le présentateur fait l’objet de deux nouvelles plaintes pour viol

Le reste après l’annonce.

Deux nouvelles plaintes pour viols et agressions sexuelles ont été déposées contre Cauet, vient de révéler à l’AFP une source proche du dossier, confirmant informations de Figaro. L’enquête a été confiée à la brigade de protection des mineurs de la direction régionale de la police judiciaire (DRPJ), l’un des plaignants étant mineur au moment d’une partie des faits signalés, a précisé le parquet. Ainsi, Cauet, absent de NRJ jusqu’à nouvel ordre, fait désormais l’objet de trois plaintes pour viols et agressions sexuelles : «A ce jour, le parquet de Paris a reçu trois plaintes déposées contre l’animateur radio Monsieur Cauet, dont deux initialement instruites par le parquet de Bourg-en-Bresse, pour des faits de viols et d’agressions sexuelles. L’un des avocats de Cauet s’est exprimé à la télévision sur BFMTV.

Rappelons que le 18 novembre dernier, une jeune fille de 25 ans prénommée Julie avait déposé une première plainte contre le présentateur. Elle a expliqué pourquoi je‘Obs que les faits s’étaient produits en 2014, alors qu’elle était mineure, puis en 2022 dans un parking. Il a ensuite témoigné sur BFMTV, puis sur Ne touche pas à mon message.

Les réactions de Cauet et de ses avocats

L’entourage de Cauet réagit rapidement. Gilles Verdez a recueilli et révélé le témoignage de Nathalie, la compagne du présentateur, dans TPMP, et les avocats de Cauet ont déposé plusieurs plaintes pour répondre à ces accusations. La première, le 17 octobre, pour harcèlement moral et diffamation, et la dernière pour « tentative d’extorsion de fonds en bande organisée, dénonciation calomnieuse, falsification et usages contre des personnes non identifiées ».

Ce mardi, l’un d’eux, maître Simon Clemenceau, a expliqué en direct sur BFMTV que Cauet « nie totalement » ces accusations, qu’il juge « fausses ». Il a également souligné le «de multiples incohérences dans les trois discours de la plaignante (Julie), dans différentes diffusions, sur Internet, sur YouTube, sur les réseaux sociaux avec de multiples contradictions« .

Sur le plateau de BFMTV lors de l’émission de Maxime Switek 22h maximum Le 28 novembre, l’enseignant Xavier Autain a détaillé la situation. Il explique que la défense de son client savait qu’il y aurait d’autres plaintes, avec les mêmes incohérences que dans la première : « CCela ne correspond ni au temps, ni au mode de fonctionnement, ni aux faits, ni aux dates. Nous avons des éléments spécifiques livrés aux tribunaux. (…) Nous savions que d’autres fausses plaintes allaient arriver. » Selon lui, il s’agit d’une calomnie orchestrée qui a pris de l’ampleur. L’avocat, qui n’a pas encore eu accès aux nouvelles plaintes, ne souhaite pas en détailler les éléments pour ne pas gêner le travail judiciaire.

Concernant l’état d’esprit de Sébastien Cauet, qui s’est retiré d’un commun accord de l’antenne de NRJ pour amortir le coup de ses graves accusations de crime, il se montre incrédule : « On a compris que les choses n’allaient pas s’arrêter là.« Sur les réseaux sociaux, il semble vouloir montrer une certaine sérénité et qu’il est toujours debout. »Le temps judiciaire n’est pas celui de la vraie vie, la vie doit reprendre ses droits« , ajoute-t-il. Enfin, à propos d’une confrontation entre le présentateur et son (ses) plaignant(s), l’avocat explique qu’il n’en a pas encore parlé avec son client mais que cela lui semble essentiel car il est à la fois impliqué et accusateur.

Sébastien Cauet continue de se présumer innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu’au classement de ce dossier.

Le reste après l’annonce.

Le reste après l’annonce.


Gn fr enter

Gérard Truchon

An experienced journalist in internal and global political affairs, she tackles political issues from all sides
Bouton retour en haut de la page