Nouvelles locales

Aéroports de Tétouan & Al Hoceïma : études d’impact environnemental

Le projet de développement de la plateforme aéroportuaire d’Al Hoceima consistera en l’installation des infrastructures aéronautiques permettant l’accueil de l’avion B747-800.

L’Office National des Aéroports travaille sur les études d’impact environnemental de deux projets d’extension des plates-formes aéroportuaires de Tétouan et d’Al Hoceïma. L’aéroport de Tétouan sera ainsi doté d’une nouvelle piste sécante de 3 200 ml, d’un nouveau terminal permettant le traitement de 300 000 passagers par an d’ici 2040 et l’accueil de cinq avions moyen-courriers supplémentaires. Quant à celle d’Al Hoceïma, elle fera l’objet d’un allongement de la piste d’une longueur de 700 ml et du renforcement et de l’extension du parking avions, entre autres.

C’est parti pour les processus de développement des plateformes aéroportuaires d’Al Hoceïma et de Tétouan. L’Office National des Aéroports (ONDA) travaille sur les études d’impact environnemental de ces deux projets d’extension. Ces études permettront donc à l’Office d’examiner les conséquences, tant positives que négatives, que ces aménagements auront sur l’environnement et de s’assurer que ces conséquences sont dûment prises en compte dans la conception, la construction et l’exploitation des deux projets.

L’extension de l’aéroport d’Al Hoceïma s’inscrit dans l’objectif de répondre aux besoins du trafic aérien et d’offrir les meilleures conditions d’accueil aux passagers. Le projet de développement de cette plateforme consistera à mettre en place des infrastructures aéronautiques pour accueillir les avions B747-800. Sa réalisation nécessite l’acquisition d’un terrain d’une superficie d’environ 34 ha. Ce projet, d’un investissement de 255 millions de dirhams, comprendra les travaux préparatoires de la plateforme, une extension de la piste d’une longueur de 700 mètres linéaires (ml) et le renforcement et l’extension du parking avions. L’opération concernera également le reprofilage et le renforcement des infrastructures existantes, la mise à niveau du réseau d’assainissement de la plate-forme, la construction de deux râteliers de retournement et la construction d’une nouvelle tour de contrôle.

Quant au projet d’extension de l’aéroport de Tétouan, il consistera à mettre en place les infrastructures aéronautiques nécessaires pour accueillir les avions B747-800. Elle prévoit ainsi d’équiper la plateforme d’une nouvelle piste sécante de 3 200 ml, d’un nouveau terminal permettant le traitement de 300 000 passagers par an d’ici 2040 et l’accueil de cinq avions moyen-courriers supplémentaires. L’opération porte également sur l’aménagement du parking existant tout en assurant la mise en place d’aménagements et d’équipements répondant aux normes et standards internationaux en matière de qualité de service, de sûreté et de sécurité. Sa réalisation nécessite l’acquisition d’un terrain d’une superficie d’environ 95 ha. Investissement : 510 millions de dirhams.



lematin

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page