Nouvelles sportives

Actualités LNR | La taupe


On craignait cette semaine que les Cowboys ne soient les victimes de leur propre succès étonnant avec six joueurs choisis pour le match d’ouverture de State of Origin.

Mais le co-capitaine Chad Townsend pense que la sélection des six étoiles – tous des jeunes à l’exception de l’ancien arrière de test Val Holmes – sera une aubaine pour le club.

Les Cowboys ont écrasé les Titans 32-6 sans Reuben Cotter, Jeremiah Nanai, Valentine Holmes et Tom Dearden hier soir, tandis que les membres de l’équipe Murray Taulagi et Hamiso Tabuai-Fidow ont été autorisés à jouer.

LIRE LA SUITE: La journée d’ouverture chaotique laisse le premier test entre l’Angleterre et la Nouvelle-Zélande équilibré

LIRE LA SUITE: Farce de tennis qui « a puni tous les joueurs »

LIRE LA SUITE: La star des Titans fustige l’équipe « faible » après sa défaite

GUIDE ULTIME : État d’origine Jeu 1

« Ce n’était pas une semaine facile avec les six gars absents de l’entraînement, mais je pense qu’à long terme, ce sera fabuleux pour eux et pour le club », a déclaré Townsend à Wide World of Sports.

« Juste pour eux de faire partie de l’expérience Origin, de se mêler aux meilleurs joueurs du jeu, de faire partie de la préparation, ce sera inestimable pour ces gars-là.

« Aucun d’entre eux n’a vécu quelque chose comme ça et ils passeront mercredi soir prochain en tant que meilleurs joueurs.

« La confiance et l’expérience qu’ils gagneront en jouant sur la plus grande scène de la ligue les rendront encore plus efficaces qu’ils ne le sont déjà.

« Ils méritent d’être sélectionnés et je suis ravi pour eux.

« Cela va être une petite période difficile pour nous via Origin, mais j’espère qu’ils ne seront pas blessés et qu’ils en récolteront les bénéfices pour les années à venir. »

Sports Grp1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page