Skip to content
ACT Brumbies Len Ikitau fait face à la justice après un carton rouge, le retour de Tolu Latu se rapproche


Les Brumbies ont choisi de combattre le carton rouge de Len Ikitau au comité judiciaire de SANZAAR mardi soir dans le but de le faire dégager pour la demi-finale du Super Rugby Pacific contre les Blues d’Auckland.

Ikitau a été expulsé pour un coup sûr sur le demi d’ouverture des Hurricanes Aidan Morgan lors de la victoire 35-25 des Brumbies samedi.

« Après un examen initial par le comité d’examen du jeu déloyal de SANZAAR, Len Ikitau des Brumbies comparaîtra à une audience du comité judiciaire de SANZAAR après avoir reçu un carton rouge pour jeu déloyal présumé lors d’un match de quart de finale du Super Rugby Pacific ce week-end », a déclaré SANZAAR dans un déclaration mardi.

« Ikitau est accusé d’avoir enfreint la loi 9.13 : Un joueur ne doit pas tacler un adversaire tôt, tard ou dangereusement, lors du match entre les Brumbies et les Hurricanes au GIO Stadium de Canberra le samedi 4 juin 2022. »

Alors qu’une interdiction de plus de trois semaines pourrait lui coûter un maillot Test pour le match du 2 juillet contre l’Angleterre, ce qui est considéré comme extrêmement improbable. S’il est reconnu coupable, Ikitau envisage une interdiction de trois semaines grâce à un record antérieur vierge et il pourrait éventuellement purger une peine au niveau du club de rugby pour Tuggeranong avant le début de la série contre l’Angleterre, selon des sources. Il y a aussi la possibilité d’avoir une semaine parée pour suivre un cours d’éducation.

(Photo de Mark Kolbe/Getty Images)

RA et Tahs chaleureux pour le retour de Latu

Le retour potentiel de Tolu Lau aux Waratahs semble sur la bonne voie avec des personnalités de Rugby Australie et le club parlant avec un optimisme prudent du retour controversé du talonneur au rugby australien.

Latu a été coupé à la dérive par le Stade Français après avoir écopé d’une interdiction de 11 semaines qui le maintiendrait hors de combat jusqu’en septembre.

« Je pense juste que si Tolu Latu veut revenir, c’est la belle chose à propos du sport, il y a un certain nombre d’histoires de rachat », a déclaré le PDG de RA, Andy Marinos, au Sydney Morning Herald.

« Il a évidemment eu des moments difficiles à l’étranger et il a une interdiction assez longue avec laquelle il revient. Est-ce un joueur talentueux ? Oui. Peut-il ajouter de la valeur ? Absolument.

« Partout où il décide qu’il va revenir et qu’il décide qu’il veut jouer, nous devons travailler avec eux autour de cette réintroduction de lui dans le rugby australien au niveau du club. On verra comment il va. Je suis sûr qu’ils le regarderont s’il lève la main.

Le Herald a déclaré que tout accord pour Latu devrait être ratifié par les conseils d’administration de RA et NSW Rugby, et le PDG de Tahs, Paul Doorn, a déclaré que les Waratahs étaient « encore loin » de l’emporter avec eux.

Il a déclaré que les joueurs méritaient une seconde chance – bien que l’on puisse affirmer que Latu en a déjà eu plus que cela.

« Nous avons de très bons exemples où les joueurs sont venus aux Waratahs dans des circonstances difficiles, et à ce jour, vous devez faire confiance à l’entraîneur sur ce qu’ils essaient d’accomplir, en plus de notre capacité à gérer les joueurs », dit Doorn.

Généreux Georges Smith

L’ancien demi d’ouverture du Pays de Galles James Hook a nommé une équipe de rêve d’adversaires au cours de sa carrière et les Australiens George Gregan et George Smith ont fait la liste. Alors que Smith était une superstar incontestable, le raisonnement de Hook a peut-être plus à voir avec sa générosité en dehors du terrain.

« Il m’a demandé de lui dire un mot après avoir été cité pour m’avoir attrapé avec son genou alors qu’il jouait pour Wasps et que je jouais pour Gloucester », a écrit Hook dans Wales Online.

«J’ai jeté un coup d’œil à l’incident et il n’y avait rien dedans, alors j’ai fait du bâton pour lui et il a été relâché, ce qui lui a permis de jouer dans un gros match pour les Wasps le week-end suivant.

« Il m’a appelé par la suite et m’a demandé ce qu’il pouvait faire pour exprimer sa gratitude. Je lui ai juste dit de m’acheter une vodka et du Red Bull la prochaine fois qu’il me verrait. Pour être juste, il a envoyé une grosse bouteille de vodka Grey Goose en édition limitée à Kingsholm la semaine suivante pour me remercier. Il n’avait pas besoin de faire ça.

«Mais il était également exceptionnel sur le ballon et un porteur solide. Il n’y avait pas beaucoup de meilleurs rameurs que l’Australien.

Gordon re-signe pour les Rebels

Carter Gordon s’est réengagé avec les Rebels jusqu’à au moins fin 2024.

Le meneur de jeu de 21 ans a fait 20 apparitions en Super Rugby sur deux saisons pour les Rebels, y compris en commençant dans les cinq derniers matchs du Club de la compétition Super Rugby Pacific de cette année.

Gordon a déclaré que réengager les rebelles était finalement une décision facile.

« J’ai vraiment apprécié mes deux dernières saisons chez les Rebels », a déclaré Gordon dans un communiqué.

« J’ai beaucoup appris des joueurs et des entraîneurs, et vous pouvez sentir que nous construisons quelque chose ici, donc je suis absolument ravi d’appeler Melbourne chez moi pour encore deux ans.

« C’était génial aussi d’avoir mon frère (Mason) au Club. Nous nous sommes poussés l’un l’autre toute notre vie, donc pouvoir le faire dans cet environnement est formidable et quelque chose que nous ne tenons pas pour acquis.

« Je me concentre maintenant sur la mise en place de mon corps dans un très bon endroit, afin que je puisse commencer à courir et me donner toutes les chances de jouer du bon rugby la saison prochaine. »

L’entraîneur-chef des Rebels de Melbourne, Kevin Foote, a déclaré que le réengagement de Gordon était une excellente nouvelle pour les Rebels, après les récentes re-signatures de Cabous Eloff, James Tuttle et Brad Wilkin.

« C’est formidable d’avoir un autre talent passionnant comme Carter qui reste à Melbourne et s’engage avec les Rebels pendant encore deux ans », a déclaré Foote.

« Carter est un joueur avec un énorme potentiel et quelqu’un qui a vraiment grandi lors de sa deuxième saison dans notre club en tant que meneur de jeu et quelqu’un qui reste calme sous la pression sur la scène du Super Rugby.

« L’engagement de Carter montre une grande confiance dans notre programme de rugby et le talent que nous avons maintenant et que nous attendons pour la saison prochaine. »

Carter Gordon se réengage auprès des rebelles jusqu’à au moins fin 2024.

À seulement 21 ans, Gordon est considéré comme l’un des jeunes meneurs de jeu les plus excitants du pays, arrivé à Melbourne fin 2020, aux côtés de son jeune frère, Mason.

Membre crucial des programmes Australian Schoolboys et Junior Wallabies en 2018, Gordon a fait ses débuts professionnels lors de l’affrontement Super Rugby AU de l’année dernière contre les Waratahs à Sydney, avant de disputer tous les matchs de la campagne Trans-Tasman 2021 des Rebels.

L’excitant demi d’ouverture a depuis fait vingt apparitions en Super Rugby sur deux saisons pour les Rebels, y compris en commençant dans les cinq derniers matchs du Club de la compétition Super Rugby Pacific de cette année.

Gordon a déclaré que réengager les rebelles était finalement une décision facile.

« J’ai vraiment apprécié mes deux dernières saisons avec les Rebels », a déclaré Gordon.

ACT Brumbies Len Ikitau fait face à la justice après un carton rouge, le retour de Tolu Latu se rapproche

(Photo de Matt King/Getty Images)

« J’ai beaucoup appris des joueurs et des entraîneurs, et vous pouvez sentir que nous construisons quelque chose ici, donc je suis absolument ravi d’appeler Melbourne chez moi pour encore deux ans.

« C’était génial aussi d’avoir mon frère (Mason) au Club. Nous nous sommes poussés l’un l’autre toute notre vie, donc pouvoir le faire dans cet environnement est formidable et quelque chose que nous ne tenons pas pour acquis.

« Je me concentre maintenant sur la mise en place de mon corps dans un très bon endroit, afin que je puisse commencer à courir et me donner toutes les chances de jouer du bon rugby la saison prochaine. »

L’entraîneur-chef des Rebels de Melbourne, Kevin Foote, a déclaré que le réengagement de Gordon était une excellente nouvelle pour les Rebels, après les récentes re-signatures de Cabous Eloff, James Tuttle et Brad Wilkin.

« C’est formidable d’avoir un autre talent passionnant comme Carter qui reste à Melbourne et s’engage avec les Rebels pendant encore deux ans », a déclaré Foote.

« Carter est un joueur avec un énorme potentiel et quelqu’un qui a vraiment grandi lors de sa deuxième saison dans notre club en tant que meneur de jeu et quelqu’un qui reste calme sous la pression sur la scène du Super Rugby.

« L’engagement de Carter montre une grande confiance dans notre programme de rugby et le talent que nous avons maintenant et que nous attendons pour la saison prochaine. »



Sports Grp2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.