Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles localesPolitique

à quelle heure est le défilé et où?


FIERTÉ GAI. Ce samedi 2 juillet 2022 a lieu la marche des fiertés à Marseille. Quel est le parcours du défilé ? Et à quelle heure est la réunion ? Toutes les informations pratiques.

[Mis à jour le 2 juillet 2022 à 09h38] La marche des fiertés lesbiennes, gays, bisexuelles et transexuelles (LGBT), anciennement connue sous le nom de Gay Pride, a lieu à Marseille depuis 1993 ! L’événement a lieu ce samedi 2 juillet et comprend un défilé de la fierté, une afterparty et un festival de la fierté. La Marseille Gay Pride rassemble désormais 15 000 à 25 000 personnes.

Le thème de l’édition 2022 est « Droit dans les yeux ». Quel est le parcours du défilé Marseille Gay Pride ? Quels sont les événements de clôture de l’événement? La marche des fiertés est le point d’orgue de la « Pride Week », une période d’événements militants, culturels et festifs qui a débuté le jeudi 17 juin. La Marseille Gay Pride sera la grande finale !

Le cortège de LGBT Pride Mars 2022 Marseille se formera à partir de 15h Place Jules Guesde. Une halte aura lieu lors du défilé place du Général de Gaulle (Canebière – Palais de la Bourse) à la mémoire des victimes du sida et des persécutions subies dans le monde. A leur arrivée, les participants pourront assister au discours de clôture avant de rejoindre le « Longchamp Pride Live Festival » dans les jardins du Palais Longchamp de 18h à 1h du matin Au programme : 2 scènes, DJs, village associatif… Voici les étapes du parcours :

  • Départ Place Jules Guesde
  • Boulevard des Dames
  • Rue de la République
  • Rue Colbert
  • Cours Belsunce
  • Canebière : minute de silence
  • Quai Belge
  • quai du port
  • Arrivée parvis de la Mairie

C’est en juin 1969, après une violente descente de police au Stonewall Inn, bar gay mythique de New York, que le premier défilé de personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres est organisé outre-Atlantique. Ces manifestations, qui se sont ensuite transformées en émeute pendant plusieurs jours, marquent le début du combat pour l’égalité des droits LGBT. La gay pride est vite née de cette violence avec, l’année suivante, un défilé dans les rues de la ville organisé par Brenda Howard, une bisexuelle considérée aujourd’hui comme une pionnière dans cette lutte. D’autres défilés placés sous le signe de la « fierté » auront lieu à la même époque à Los Angeles ou San Francisco, puis, quelques années plus tard, en Europe, à commencer par l’Allemagne.

La Gay Pride arrivera en 1981 à Paris. Cet événement, accessible à tous et gratuit, réunira progressivement plus d’un demi-million de personnes dans la capitale. Et elle a fait du chemin, en France aussi. Selon un sondage Ifop publié l’an dernier, 83% des Français estiment désormais que les marches des fiertés ont contribué à faire avancer les droits des personnes LGBT. En 2019, ce n’est pas une marche des fiertés, mais des dizaines qui ont été organisées dans toute la France tout au long du mois de juin. A Nancy, Lille ou encore Saint-Denis, ils ont réuni des dizaines de milliers de personnes.

En savoir plus sur le site officiel de la Marche des fiertés LGBTqui regroupe les associations organisatrices de l’événement.

GrP1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page