Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

A Paris, une dérogation sera demandée pour circuler en voiture dans certains quartiers de la capitale


Des forces de l'ordre au centre opérationnel anti-drone de Vélizy-Villacoublay le 20 octobre.
JULIÉN DE ROSA / AFP Des forces de l’ordre au centre opérationnel anti-drone de Vélizy-Villacoublay le 20 octobre.

JULIÉN DE ROSA / AFP

Des forces de l’ordre au centre opérationnel anti-drone de Vélizy-Villacoublay le 20 octobre.

PARIS 2024 – Comme si les Franciliens n’étaient pas déjà assez contrariés par certains changements liés aux Jeux Olympiques de 2024. Suite à l’annonce du doublement du prix du ticket de métro, des restrictions de circulation vont être imposées dans certaines zones pendant les Jeux, a annoncé le préfet de police Laurent Nuñez dans une interview à Parisien Mardi 28 novembre.

Une dérogation sera nécessaire pour circuler dans ces zones. HuffPost fait le point sur ce que l’on sait de ce système de sécurité.

• Quelles sont les zones où la circulation sera réglementée ?

Le préfet évoque quatre périmètres de sécurité. Il y a tout d’abord « un périmètre organisationnel où seules pénètrent les personnes accréditées (athlètes, staff, organisation, journalistes, prestataires, etc.) ou ayant accès », précis. Il se tient debout « proche » de chaque site olympique.

Ensuite, il y a le périmètre de protection ou Limo (de la Loi de Sécurité Intérieure et de Lutte contre le Terrorisme). «  Pour participer, tout le monde est fouillé. Ce périmètre n’inclut généralement pas les habitants du quartier, sauf lors de la cérémonie d’inauguration et limité à quelques lieux.il explique.

Viennent ensuite les deux périmètres de circulation, bleu et rouge. Dans ces deux domaines, « Nous ne ciblons ni les piétons ni les cyclistes susceptibles d’entrer », je tiens à rassurer le préfet. Ils font plutôt référence « véhicules motorisés à deux ou quatre roues ».

Dans le périmètre rouge, qui se situe  » plus près «  de chaque site, « Le principe est l’interdiction de circulation, sauf dérogation, en raison du flux important de piétons et des risques d’accidents ou de nuisances »explique le chef de la police Parisien.

Sur le périmètre bleu, plus large que le rouge, « Nous voulons laisser monter dans la voiture uniquement ceux qui y vivent, y travaillent ou veulent se rendre dans un commerce ou un restaurant »explique le préfet de police. « L’idée ici est d’éviter le trafic de dépassement »il ajoute.

Une carte de ces zones sera prochainement mise en ligne. Attendant, Le Parisien en a réalisé un, partagé sur X (anciennement Twitter) par l’association Grand Paris :

Quant au métro, les stations situées sur les périmètres Silt seront fermées, tandis que celles situées sur les périmètres rouge et bleu «restera ouvert». Mais fais attention: « Certaines gares proches des sites vont fermer pour des raisons de capacité car trop petites »prévient Laurent Núñez.

• Quand la circulation sera-t-elle régulée ?

Les restrictions de voiture seront activées « Pendant le temps de compétition, 2h30 avant le début des tests et jusqu’à une heure après ».

« Ça va être plus compliqué » Le 26 juillet, jour de la cérémonie d’ouverture, prévient le préfet de police de Paris. Là, le Slime sera activé. « plusieurs jours avant »et le périmètre rouge « Ce sera très gros, plus que les jours précédents ». Activation de ce dernier. « Elle aura lieu quelques heures avant le début de la cérémonie et se terminera quand elle se terminera ».

• Qui peut demander une dérogation en zone rouge ?

À « liste des catégories de personnes autorisées à entrer » en zone rouge fait actuellement l’objet d’une consultation, indique Laurent Nuñez. Cette exonération « Il s’agit par exemple des riverains qui disposent d’un parking, de ceux qui rendent visite aux personnes vulnérables, des véhicules d’urgence et de secours, des véhicules de dépannage. il explique. Les taxis et VTC doivent y être autorisés s’ils déposent quelqu’un et seulement s’ils disposent d’un justificatif. Parce que pour nous, c’est une zone de sécurité très importante. Il y aura de nombreux piétons. Ce n’est pas qu’il y ait des voitures qui n’ont rien à faire là-bas. »

De même, les commerçants devant effectuer des livraisons dans le périmètre doivent présenter un document pour que leur véhicule puisse passer.

• Comment obtenir une exonération ?

Nous devrons « inscrivez-vous à l’avance sur une plateforme numérique »qui devrait être disponible en ligne au plus tôt en mars 2024, « fournir un certain nombre de pièces justificatives, adresse mais pas seulement »publicité Laurent Nuñez dans Parisien. L’inscription vous permettra d’obtenir « un QR code à présenter lors des contrôles ».

Depuis « points d’accès, d’entrée et de sortie » Des zones rouges seront définies. Si vous souhaitez vous rendre dans un restaurant situé en zone rouge, vous devez au préalable vous inscrire sur la plateforme et vous présenter à un point d’accès muni de votre ticket de caisse.

« Pour les personnes les plus vulnérables, notamment celles qui n’ont pas accès à Internet, la ville de Paris a offert la possibilité d’obtenir une carte ou un bon d’achat »ajoute Laurent Nuñez.

Pour les zones bleues, aucune pré-inscription n’est nécessaire. Mais « Il y aura toujours des contrôles. « Les personnes entrant dans cette zone doivent pouvoir justifier du motif de leur déplacement. ».

Voir aussi dans Le HuffPost :


Gn fr Sport

Eleon Lass

Eleanor - 28 years I have 5 years experience in journalism, and I care about news, celebrity news, technical news, as well as fashion, and was published in many international electronic magazines, and I live in Paris - France, and you can write to me: eleanor@newstoday.fr
Bouton retour en haut de la page